La vie en Espagne : nos 1ères impressions d’expatriés.

Navacerrada, vie expatriée, blog voyage en famille

Il est 9H15, je reviens de la crèche, et je m’assois dans ma cuisine pour vous partager mes 1ères impressions de notre nouvelle vie en Espagne.  Déjà une semaine  s’est écoulée et déjà une petite routine s’est installée doucement. Déjà une semaine que nous avons du tout au tout changé de vie. Cela fait bizarre mais depuis le temps que nous préparons ce changement, nous l’accueillons plutôt avec sérénité. Tout était organisé dans nos têtes. Certes, beaucoup imprévus sont venus chambouler notre programme mais globalement nous nous sentons bien.

Notre arrivée fût quand même un peu chaotique. D’abord, les enfants malades dans la voiture pour descendre (comprenez 10H de voiture avec une odeur de vomi), mais au fur et à mesure des kilomètres, nous voyons le paysage changer. Celui qui deviendra par la suite notre quotidien de notre vie en Espagne : les panneaux routiers avec des taureaux dessus, les plaques d’immatriculations avec un E, les montagnes, le ciel bleu (bah oui dans le nord à ce niveau là, on n’est pas gâté !), les garrigues qui manquent d’eau même en plein hiver, la radio espagnole,…

Voilà, nous y sommes. Notre nouvelle maison nous attend. Froidement car nous avons déjà un problème de chaudière ! Il est 19h, après quelques longues heures de route, je m’essaye à expliquer à la propriétaire le problème par téléphone. Après quelques minutes, nous trouvons la solution. Nous pouvons enfin faire visiter la maison aux enfants. Ils sont fatigués mais ils font le tour avec nous en nous posant des questions. Ils sont contents de découvrir leurs chambres respectives.

La nuit fût fraîche mais bonne. Que c’est bon de retourner son lit (on était un peu SDF depuis début décembre quand même 🙂 )!

Les quelques jours qui ont suivi, nous avons pris nos marques dans ce nouveau périmètre qui est maintenant notre chez nous. La maison est vide. Nous avons peu de meubles et la maison est immense par rapport à ce qu’on avait en France !

Chaque sortie est une épreuve : le passage au supermarché obligatoire. Nous allons en terrain conquis, nous testons Carrefour et Auchan. Ils sont tous proches de chez nous ! Mais aussi, visiter la crèche des enfants, prendre un abonnement internet pour la maison,  comprendre comment fonctionne les poubelles, emmener les enfants chez le médecin (je reviens sur ce point plus bas) . Mais à chaque fois, on s’en sort comme des chefs (oui il faut bien s’auto-féliciter !).

Les gens, que nous avons rencontré, sont charmants et remplis de bienveillance à notre égard. Pourvu que ça dure. La vie en Espagne est pour le moment comme je l’imaginais, surtout au niveau du climat (lol).

Les enfants ont commencé la crèche. Cette semaine c’était l’adaptation, ils y sont allés seulement le matin. A partir de la semaine prochaine, ils feront journée complète. Ici, bon nombre de crèches sont des centres Bilingues. Je l’avais bien lu lors de l’inscription, pensant qu’ils feraient 1 h d’anglais pas semaine, comme en France, je ne me suis pas vraiment attardée sur ce point. Sauf que non ! C’est une demi-journée en Espagnol et l’autre en Anglais ! Quand la directrice nous l’explique, je suis prise une immense culpabilité ! Mais comment je peux faire subir autant de changement à mes enfants ! Mère indigne que je suis ! La directrice me rassure en me relatant l’expérience d’un petit japonais qui en 2 mois parlait espagnol. Bon, ça va être coton pour eux quand même.

Suzanne pleure tous les jours quand je la laisse. Cela me fend le coeur de la voir comme ça dans son petit uniforme bleu et jaune 🙂 . Quand à Louis, il est à l’aise et il est content de retrouver les chemins de l’école avec une classe réduite à 12 élèves !

Ce qui est agréable ici, c’est que le matin, les parents ne courent pas ! Je pense immédiatement au sketch de Florence Foresti ! Ils ne jettent pas leur enfant en 2 secondes. D’ailleurs, quand j’arrive à 9H, nous faisons partis des 1ers ! Peut être parce que c’est les vacances aussi ici. Je vous redirais ça la semaine prochaine. En tout cas,  c’est agréable de prendre le temps ! C’est notamment ce que j’aspire dans cette nouvelle vie (j’en parle dans cet article) . Le cadre y est propice je pense, alors je vais en profiter. Prendre le temps de prendre le temps !

Et puis, il y a eu le passage chez le médecin.

Le lendemain de notre arrivée, Suzanne continuait à se plaindre de son oreille, avait toujours de la fièvre, et Louis n’était pas en meilleur état ! C’est parti, nous cherchons un médecin. La pharmacie à côté de chez nous, nous donne 2 adresses : une clinique privée et un centre de santé publique. N’arrivant pas à communiquer par téléphone avec ce dernier, nous allons sur place. Avec nos cartes vitales européennes, nous avons pu voir un pédiatre rapidement avec une prise en charge de notre sécu française ! Rapide et efficace, je ne peux que vous recommander d’avoir une copie de votre carte vitale européenne avec vous en voyage ! Ça nous dépannera bien le temps d’avoir la sécurité sociale ici en Espagne. Sortant du médecin à 21H, nous n’avons aucun problème pour trouver une pharmacie d’ouverte ! C’est génial.

En vous relatant notre semaine, je me rends compte qu’elle était bien chargée quand même! Et pourtant je n’ai pas eu l’impression d’être débordée ! Car entre temps, nous avons travaillé en home-office, déballé nos derniers cartons, fait une petite razia chez Ikea, comme un déménagement classique quoi !

La vie en Espagne : notre 1ère escapade.

L’avantage d’avoir aucunes obligations pour le réveillon, c’est que nous avons pu profiter de ces 2 jours. Alors on a pris la route pour visiter les montagnes proches de chez nous. Nous ne voulions pas faire trop de kilomètres, alors nous avons jeté notre dévolu sur la village de  Navacerrada. Une petite station de ski au nom de Puerto de Navacerrada à 1400M d’altitude. Pas de neige mais Louis voulait se balader en forêt alors nous avons tenté de trouver un petit sentier. Sur la route, on s’arrête admirer le paysage du Lac de Navacerrada (c’est en réalité une retenu d’eau) . Une eau aux apparences huileuse reflétant les montagnes juste derrière. Le panorama est superbe.

La vie en Espagne blog expatrié voyage en famille

 

Nous avançons dans les routes sinueuses jusqu’à ce qu’on  trouve un petit parking avec un départ de randonnée. Nous avons découvert un bout de cette belle forêt. Notre excursion n’a pas duré très longtemps car nous avions oublié le porte bébé de randonnée de Suzanne. #teteenlair.

 

C’est pas grave, nous nous sommes promenés une petite heure, on s’est ressourcé dans notre nature adorée, puis ensuite nous sommes allées dans le village manger un petit bout. Le village aux allures montagnard est tout mignon. Il est plutôt animé, les gens sont dehors en terrasse et profite du soleil.

Nous choisissons un petit resto en plein coeur du village, nous faisons manger les 1ers tapas à nos enfants. Il est 13H passé et nous sommes les 1ers ! Dur dur de décaler nos repas à l’espagnol ! A midi on a déjà les crocs 🙂 En tout cas, c’était pas l’adresse de l’année mais nous avons mangé correctement (et pour pas cher ! moins de 30€ pour nous 4).

 

Une bien jolie 1ère découverte de notre nouvelle vie en Espagne ! Et ce n’est que le début ! On a hâte de voir la suite 🙂

Nous rentrons chez nous en nous disant que la vie va être vraiment chouette ici !

A très vite pour les prochaines news, en attendant vous pouvez nous suivre sur Instagram pour plus de photos 🙂

♥♥♥ Emilie & Co ♥♥♥

 

Pour retrouver cet article  » La vie en Espagne : nos 1ères impressions d’expatriées. » facilement , Placez le dans un tableau Pinterest !

↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓

 

Share Button

Pour continuer votre lecture

9 commentaires

  1. Hello!
    Mes grands parents habitent dans le sud de l’Espagne, et même si beaucoup de choses sont différentes du nord, je trouve que c’est un superbe pays :). Et la nourriture… Miam miam!

    Pour être honnête, je trouve cela une super idée que la crèche soit bilingue! Enfin, je dis surement cela parce que je mettrai les miens (plus tard lol) dans un système comme cela… Même si cela doit être du changement au début!

    1. Merci Océanne pour votre commentaire. Oui la nourriture ici c’est une tuerie 🙂 quand à la crèche, oui je pense que c’est une bonne idée, pour les initier très vite.

  2. Vous me faites rêver, j’aimerais tellement partir d’ici aussi, mais étant séparée, je laisserai mon fils sans moi. Et ça me déchire le cœur. Puis l’espagnol que je ne maîtrise absolument pas. J’imagine que c’est un gros frein aussi…. Mais vous avez peut-être trouvé des opportunités professionnelles pour changer de vie et partir vivre là-bas? En tout cas je vous souhaite plein de bonheur et vous suivre dans cette belle aventure. Bravo à vous…

    1. Merci beaucoup pour votre message. Effectivement, partir seule ne semble pas simple. La famille avant tout 🙂 Oui nous avons eu une opportunité professionnelle du côté de Denis. Ce qui nous aidé à motiver notre départ.
      Pour la langue, ,nous apprenons au fur et à mesure 🙂 c’est pas toujours facile mais on commence à s’y faire.
      A bientôt
      Emilie

  3. Trop bien ! Je suis contente que ça se passe bien pour vous Pour ce qui est du matin, les gens commencent le boulot vers 10h le plus souvent. C’est sympa quand tu as des enfants. (Sauf le soir parce que tu finis à 7 ou 8h). J’ai hâte d’en lire plus ! Bises

    1. Merci Sophie pour ton commentaire. Oui c’est agréable de commencer plus tard, même si on finit plus tard, ici à 20H c’est le début de soirée 🙂 Il fait moins chaud et c’est plus agréable je pense.
      A bientôt au Wat ? bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *