Je participe au No plastic Challenge et vous ? #noplasticchallenge

Vous l’avez sans doute vu passer ce No plastic Challenge sur les réseaux sociaux. Oui c’était du 22 mai au 5 juin ! Moi je décide de le commencer quand c’est fini 🙂 #leboulet. 

Ce challenge a été créé l’année dernière par l’association noplasticinmysea. 

Cette année, même combat puisque la production de plastique mondiale a augmenté de 4% en 2018 ! Oui ça parait dingue alors que l’on a jamais parlé autant de réduction des déchets, de changement climatique,…

Au vue de la difficulté chez nous à mettre en place le Zéro Déchet, on trouve que cette alternative No plastic est tout à fait adapté chez nous, en Espagne, cela nous parait plus réalisable.

Alors plutôt que de faire ça toute seule dans mon coin, pourquoi pas partager notre challenge avec vous histoire de se motiver?? 

No plastic challenge plage souillée de plastique

15 jours (et plus si affinité) pour changer son approche de consommation avec le plastique. 

Quels sont les gestes simples à bannir de notre quotidien sur les 15 prochains jours ?

Voici une liste de 8 petits gestes, qui demande pas ou peu d’efforts à mettre en place. L’idée aussi est de sensibiliser son entourage sur notre sur-consommation de plastique.

  • J’emporte toujours des sacs en coton avec moi : je refuse donc tous types de sacs en plastique en caisse, au rayon des fruits et légumes
  • Je remplace mon savon liquide par des savons solides non-emballés (ou en carton)
  • Je n’achète plus de gel douche en bouteille, j’anticipe son remplacement par un savon.
  • Je troque ma tasse de café au bureau contre les centaines de gobelet de la machine à café !
  • Je m’équipe d’une gourde d’eau, donc je n’achète plus de bouteille en plastique
  • Je refuse les couverts à usage unique ! Prévoyez dans votre sac un eco-cup réutilisable si vous partez en fiesta. 
  • Je n’achète plus / je refuse les pailles et les ballons de baudruche pour les enfants ! Ils ne seront pas plus malheureux 
  • On opte pour une lunch-box pour manger au bureau au lieu d’acheter des sandwich à emporter (ou aller avec votre box chercher votre repas chez votre commerçant).
remplacer sa bouteille plastique par une gourde

Les alternatives au plastique ne sont pas les seules solutions .

Evidement le meilleur déchet est celui que l’on ne crée pas. En théorie c’est beau mais en pratique c’est plus compliqué. Cela veut dire renoncer, refuser, mais aussi se dire que l’on n’achètera plus certains produits. Faire le deuil de certains produit demande une réelle motivation.

Il existe des alternatives niveau emballage mais aussi des alternatives en terme de produit. 

Les bouteilles de shampoing au profit des shampoing solides par exemple.

Aussi certains changements demanderont plus d’organisation. Par exemple supprimer les cotons, c’est se dire qu’il faut laver à temps les lingettes, les désinfecter et les ranger .

Alors les alternatives ne vont pas juste au delà de refuser le plastique au profit du carton ou du verre, c’est revoir totalement sa manière de s’organiser et sa manière de consommer. Aussi, je dirais qu’il ne faut pas se réfugier sur des arguements du type : “c’est du plastique recyclable, biodégradable,..” aujourd’hui l’efficacité du plastique biodégradable en remis en question.

No plastic challenge fruit sous emballage plastique

Le No plastic Challenge en supermarché, est-ce possible ?

Si vous êtes comme nous, si vous n’avez aucun magasin vrac près de chez vous, alors pas le choix de d’alterner supermarché et commerçant de quartiers.

Au supermarché, voici 3 astuces pour réfuter le plastique :

  • Privilégiez les aliments sous emballages papiers/cartons ou verre
  • Refuser les fruits et légumes emballés
  • Prenez vos contenants en verre pour acheter votre viande/poisson/fromage aux stands frais.

N’oubliez pas que refuser tout ce qu’on vous propose en plastique est un acte simple avec un fort impact . Et réellement , lorsque l’on commence à regarder de plus près, la quantité est énorme, c’est juste qu’avec le temps on n’y prête plus attention.

Si demain nous changeons notre consommation, il y a aura un réel impact sur les industriels qui nous proposerons peut-être autre chose que des innovations technologies en plastique !

zero dechet par ou commencer

Ici en Espagne, quand je parle du zéro déchet on me dit, bah pourquoi ? tout se recycle ! 

Mais non en Vrai seulement 21% du plastique est recyclé. Ce qui est très peu par rapport à notre consommation. Bon et puis aussi, ils ne sont pas vraiment assidus sur le tri sélectif donc bon on part d’un peu plus loin.

Oui le zéro déchet est difficile mais le No plastique Challenge est complètement réalisable ce dès aujourd’hui! 

Pour conclure ce billet, je vous dirais de commencer par ce que vous avez envie !

Allez qui relève le challenge avec nous ?? 

Et demain, n’oubliez pas de partir au bureau avec votre tasse céramique pour le café ! 

tasse de café céramique pour remplacer le gobelet

Retrouvez les 15 astuces du No plastic challenge sur le site de noplasticinmysea

N’hésitez pas à suivre notre No plastic Challenge sur notre Instagram !

♥♥♥ Emilie&Co ♥♥♥

Si vous avez aimé cet article sur le No plastic Challenge, vous pouvez l’épingler sur Pinterest pour le retrouver facilement.

▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼

No plastic challenge image pinterest

Restez inspirés !

2 Comments

  1. Nous ! On vous suit avec plaisir dans ce no plastic challenge !
    En fait on a décidé qu’il été temps de s’y mettre aussi il y a une semaine. J’ai commencé à fabriquer mes éponges et mes tissus pour remplacer le film alimentaire. Je vais aussi fabriquer mes shampooings et savons. Du coup ça tombe à pic
    Des bisous de toute la Team Ballet

    • Emilie&Co

      Coucou Cécile , Super initiative ! Oui je pense qu’il faut y songer petit à petit car c’est un chemin qui est long et nos bonnes vieilles habitudes sont bien ancrées malheureusement ! Tiens-nous au courant de ton avancée ! Bisous à très vite. Emilie

Write A Comment

%d blogueurs aiment cette page :