Partir 6 mois en Asie en famille, c’est le voyage de Mélodie, Vincent et leur 2 enfants. Un podcast a 3 dans lequel ils nous partagent leur expérience incroyable en Asie en famille : on y parle rencontre, budget, état d’esprit, ce que ce voyage à changé en eux et évidement les nouveaux projets!

Pouvez-vous vous présenter ?

Nous sommes Mélodie et Vincent, nous sommes partis 6 mois en Asie avec nos enfants : Logan qui avait 5 ans et Théa qui avait 2,5 ans. Nous sommes partis à l’aventure en sac à Dos. C’était notre 1er grand voyage !

partir 6 mois en Asie en famille
Crédit photo : Kiwi-family

Choisir de partir en sac à dos avec des enfants, ce n’est pas le mode de voyage le plus facile. Pourquoi ce choix?

C’était notre plus gros voyage ! Notre 1er gros voyage à 4 à l’étranger, nous avions fait des voyages en France. La 1ère fois pour la petite en avion. Le mode sac à dos était le plus simple pour nous.

Comment avez-vous su que c’était le bon moment de partir en Asie 6 mois en famille ?

Il y a d’abord le quotidien , nous sommes très pris par nos boulots toute l’année, moi (Mélodie) je suis à mon compte alors je travail 6/7jours . On a peu de temps pour les enfants , peu de temps en famille. On était très fatigués, on était à bout, on avait besoin de penser à tous. Pour Logan, l’année dernière a été aussi très dure pour lui, donc on a décidé de prendre du temps pour nous. Donc de partir !

Pourquoi choisir de partir à l’autre bout du monde ?

C’est à cause de moi (Mélodie) . Petite, on voyageait beaucoup avec mes parents, en revanche Vincent pas du tout. Il est plutôt casanier et n’avait pas l’habitude de voyager avec ses parents. J’étais en boucle pour le persuader avec Logan pour partir loin. A force d’insister, il a accepté pour 2 mois puis 4 et finalement j’ai obtenu 6 mois.

partir 6 mois en Asie en famille
Crédit photo : Kiwi-family

Pour partir 6 mois en Asie en famille, combien de temps de préparation ?

En tout c’est 1 an de préparation, 1 an d’économie.

Pourquoi l’Asie et comment avez-vous choisi vos pays?

D’abord on s’est dit qu’il fallait qu’on choisisse des pays “petits budgets” et aussi commencer par un pays que l’on connaissait déjà : la Thaïlande.

On avait fait la liste de tous les pays que l’on voulait faire et seulement après on a choisi l’Asie. On avait aussi fait notre choix en fonction de ce que l’on voulait voir. Le budget et les prix des billets d’avion.

L’Asie est connu est pour voyager pas cher et aussi sécuritaire pour les enfants.

partir 6 mois en Asie en famille
Crédit photo : Kiwi-family

Comment et où trouviez-vous vos hébergements?

On réservait à l’avance, j’aime (Mélodie) bien planifier tout à l’avance et j’ai eu du mal à lâcher prise à ce niveau là. J’avais réservé toutes nos nuits pour pouvoir maitriser notre budget et donc avoir des bonnes offres.

Et aussi avec les enfants, je voulais quelque chose de sûr, je ne voulais pas qu’on se retrouve sans logement. Finalement cela nous est arrivé une fois quand même.

On s’était fixé un budget de 20€/nuit en moyenne. En Thaïlande, on a trouvé facilement par contre en Birmanie, c’était plutôt aux alentours de 25 € pour des logements pas top top.

Avez-vous dormi chez l’habitant ?

Oui, on s’est rendu compte que sur Booking, il y avait beaucoup de logement chez l’habitant. Au Sri Lanka et au Laos, on a dormi pour 10€ chez l’habitant, dans des Home Stay.

On a fait une fois en dernière minute et c’était très bien mais c’était quand même beaucoup de stress et de fatigue (avec les sacs à dos de 15 kilos chacun, plus les petits ).

On aime bien planifier pour éviter le stress mais on a lâché un peu à partir de Janvier où je réservais que 1 à 2 jours avant. Et on s’est dit que sur les prochains voyages on allait travailler sur ça.

Est ce que le fait d’avoir tout planifié les hébergements, est ce que vous n’avez pas eu de regrets sur le timing des lieux à visiter ?

Si, partir plus tôt car les logements étaient catastrophiques ou rester plus longtemps car on aimait l’endroit où l’on était. C’est pour cela que l’on va travailler sur ce sujet pour notre prochain voyage. Après comme c’était notre 1er gros voyage, on voulait vraiment être sûrs d’avoir un hébergement correct avec les enfants, c’est plus rassurant.

Comment les enfants ont-ils réagi au voyage ? Ont-il changé?

Avant le voyage, ils étaient contents de partir . Logan était trop excité. Il n’ pas su gérer ce gros changement. C’est un enfant qui a besoin de ses repères et là on lui a tout enlevé .

Les 2ères semaines ont été très très compliquées ! Il a eu du mal à trouver ses marques. Et tout à changé quand on est arrivé chez Marine et Dédé en Thaïlande. Il a passé 4 jours avec Dédé dans les champs de rizières à vadrouiller en scooter. Nous nous avons pu souffler aussi. A partir de ce moment là, on retrouvé notre Logan.

On s’est adapté à eux, ils ont été globalement cool. On a quand même demandé beaucoup à Logan, moins à sa petite soeur parce qu’elle était dans son porte-bébé. Vers la fin du voyage, il réclamait papi et mamie, il commençait à vouloir retrouver ses repères. Son quotidien lui manquait.

A notre retour, au bout d’une semaine, il voulait repartir en voyage !

Théa, quant à elle, elle suit son frère, elle s’est bien adapté. Elle était assez sauvage avant notre départ et le voyage l’a vraiment changé. Elle allait vers les gens, elle a dit ses 1er mots en anglais !

Elle a aussi gagné en autonomie. A 2 ans, elle n’avait plus de couches et plus de biberon pour le départ. On les avait bien briefé avant de partir : plus d’école, plus papi et mamie, ..

Comment ont réagi votre entourage à l’annonce de votre départ ?

Mes parents (Vincent) ne partant quasiment jamais en voyage, en dehors de l’Espagne, ils n’ont pas réalisé pourquoi on le faisait. Ensuite en discutant avec eux, ils ont compris notre projet.

On leur avaient proposé de venir passer noël avec nous mais ma mère a peur de l’avion, donc c’est tombé à l’eau.

Mes parents (Mélodie), n’étaient pas étonnés que l’on parte aussi longtemps. Ils nous ont rejoint au Vietnam. Ils étaient aussi inquiets je pense parce qu’on était avec les enfants, mais bon c’est normal.

Les parents de Vincent, en fait, quand nous leur avons annoncé, on n’avaient pas encore nos billets donc ils se sont dit qu’on allait pas le faire ! Et quand on a eu notre 1er billet, c’est à ce moment là qu’il sont réalisé vraiment.

Finalement avec la technologie d’aujourd’hui, on peut garder le lien facilement , enfin quand on a du réseau.

Pouvez-vous nous partager quelque chose de fou ou un coup de coeur. ?

Fou, je ne dirais pas fou car avec les enfants c’est toujours modéré.

Par contre, on a fait des points de vue et les randonnées un peu dangereux car peu sécurisés et avec un niveau assez difficile .Ça c’était fou car vraiment pas adapté aux enfants. Mais si c’était à refaire on le referait sans problème.

Après des moments forts on en a eu beaucoup : chez Marine et Dédé, la rencontre avec les éléphants. C’est top difficile d’en choisir qu’un seul.

Qui sont Marine et dédé ?

Marine est une française expatriée en Thaïlande, elle s’est marié avec un Thaïlandais Dédé,. Elle vit dans un petit village en Thaïlande

Elle vit avec ses beaux-parents. Ils vivent en famille issu de la tribu des Karen . Ils parlent Karen et un peu Thaï. L’ immersion dans cette famille était incroyable.

Elle ouvre sa maison et propose des activités : balade dans les rizières, moi j’ai appris à tisser et Vincent à cuisiner.

Ils sont d’une générosité incroyable !

On les trouvé via un groupe de Facebook. Je les ai contacté suite à des retours d’autres voyageurs. On s’est autorisé ce plaisir car c’était un peu hors de budget mais on était à la recherche d’authenticité et là c’était parfait .

Retrouvez le récit de voyage sur cette Homestay.

partir 6 mois en Asie en famille
Crédit photo : Kiwi-family

Comment s’est passé le retour ?

Très compliqué. Nous sommes rentrés 15 jours plus tôt, pas à cause du Coronavirus mais cela y a contribué fortement car les prix des billets commençait à augmenter.

Cela fait 2 mois que nous sommes rentrés et c’est toujours compliqué. Les enfants ont envie de repartir aussi. Mais la grande surprise, c’est Vincent. C’est encore difficile ce retour. Je ne pensais pas m’épanouir autant. Revenir à l’essentiel avec les rencontres les échanges, retrouver la simplicité.

Et en rentrant, on a continué nos petites habitudes de voyage, en vivant plus simplement. Et sur tous les sujets : par exemple, le travail on s’organise pour avoir plus de temps pour nous, même du côté nourriture. On a changé notre manière de consommer, notre manière de vivre.

On a ouvert les yeux sur plein de choses. Avant de partir, j’avais (Mélodie) besoin de beaucoup de contact avec les autres, j’avais besoin d’être entourée. Et maintenant, je sais que l’on se suffit à nous 4 et qu’on n’avait pas besoin de grand chose pour être heureux. On s’est rendu compte que l’on avait pas besoin d’être proches des gens physiquement pour être heureux.

En 14 ans de vie commune, nous n’avons jamais autant rencontré de gens qu’en ces 6 mois de voyage ! C’était tellement riche !

On fait notre travail ici mais notre vie est ailleurs !

Comment s’est passé la reprise de l’école pour les enfants après 6 mois en Asie enfants en famille ?

Logan était super content de retourner à l’école. Le vendredi avant les vacances scolaires, on a fait la surprise aux copains en allant les voir à l’école. Ensuite, il y a eu les vacances scolaires et 1 semaine après la rentrée, on était confinés ! Donc là, il est un peu déçu. On a toujours gardé le contact avec sa classe en envoyant des photos et des vidéos.

Théa ne rentre à l’école qu’en septembre.

Qu’est ce que vous souhaiteriez dire aux familles qui hésitent à sauter le pas ?

Je dirais que c’est clair que ça fait peur c’est sûr mais faut le faire. Il ne faut pas penser au “Mais”. Ne pas penser à l’argent, ça finir toujours par revenir. Nous, on est revenu on n’avait plus d’économies mais on retravaille de nouveau. De toute façon, il y a toujours un “mais” et une excuse pour ne pas le faire. Il n’y a jamais de moment idéal !

Il faut également bien choisir à qui vous allez parler de votre projet, afin d’ éviter de prendre les peurs des autres en plus des siennes. Echanger avec les bonnes personnes, c’est primordial !

Il faut s’écouter et arrêter de se mettre des barrières.

Nous nous sommes partis avec un petit budget. On a économisé pendant 1 an pour pouvoir partir 6 mois. Hors billets d’avion , on a dépensé 12 000 €.

Donc c’est possible de faire un super voyage avec un petit budget.

Quels sont les prochains projets ?

On sait que l’on veut repartir, changer de continent. On partirait sur un tour du monde voir même un départ à durée indéterminé. Mais, on sait que ce n’est pas pour tout de suite. On a nos obligations professionnelles à finaliser, on ne partira pas sur un coup de tête.

partir 6 mois en Asie en famille
Crédit photo : Kiwi-family

Notes

Retrouvez Mélodie et Vincent sur leur blog kiwi Family Travel, et instagram.

J’espère que cet interview vous a plu et inspiré surtout si vous êtes en projet de partir vous aussi 6 mois en Asie en famille !

♥♥♥ Emilie&Co ♥♥♥

Si vous avez aimé cet article sur, vous pouvez l’épingler sur Pinterest pour le retrouver facilement.

▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼

Partir 6 mois en Asie avec des enfants

Write A Comment

%d blogueurs aiment cette page :