Faire un livre photo pour partager ses souvenirs de vacances

Lorsque l’on voyage avec des jeunes enfants, on entend souvent la réflexion : “ils ne s’en souviendront pas !”. Oui, et alors ? L’important n’est-il pas de passer un bon moment une fois sur place ? Tout voyage éveille la curiosité des enfants, leur offre une ouverture d’esprit et une capacité d’adaptation qui seront d’importants atouts en grandissant. Et pour qu’ils gardent quelques images de ces heureux moments passés en famille, Emilie vous donnait, dans le podcast 29, quelques idées à mettre en place. Aujourd’hui, je fais un focus sur l’une de ces idées : utiliser les photos pour faire perdurer le souvenir. Et pour cela, rien de mieux que de faire un livre photo !

Je ne sais pas vous, mais, moi, j’ai une propension à prendre beaucoup de photos en voyage (et pas qu’en voyage d’ailleurs…). En rentrant, toutes les photos se retrouvent stockées dans un dossier sur l’ordi et puis voilà… Honnêtement, ce n’est vraiment pas souvent qu’on regarde nos photos de vacances et c’est bien dommage. Le meilleur moyen que j’ai trouvé, c’est de faire un livre photo pour chacun de nos voyages.

Faire un livre photo – Les étapes clé

Voici en quelques étapes comment je procède :

  • Faire une sélection de photos. Eh oui ! Il faut faire des choix… Cette étape est importante puisqu’il y a de grandes chances que vous ne regardiez plus jamais les photos non-sélectionnées. Ce qui restera dans votre livre photo sera ce qui restera de votre voyage des années plus tard.
  • Choisir votre éditeur/imprimeur de votre livre. Personnellement, je me tourne toujours vers Cewe.
  • Choisir votre format de livre, le type de couverture et le type de papier.
  • Composer le livre, page après page.

Fastoche, qu’est-ce que vous en pensez ?

Faire un livre photo – Mes petits conseils

Bien sélectionner ses photos

Concernant la sélection de photos, si vous hésitez pour certaines, gardez-les. Il sera toujours temps de les retirer lors de la composition de votre livre. A ce stade, il vaut mieux en prendre plus que pas assez.

Mettez toute votre sélection dans un seul et même dossier. Cela sera ensuite super facile pour l’intégration au livre.

Choisir le type de livre : format, couverture et papier

Comme je disais plus haut, je passe toujours par Cewe et j’ai mes petites habitudes concernant le format. Je choisis le format carré 21×21. Je trouve que c’est un bon compromis entre la taille du livre dans la bibliothèque et le nombre de photos qu’on peut y mettre. Et puis, j’aime bien les possibilités d’agencement de photos dans un format carré. Maintenant que j’ai commencé comme ça, je trouve que c’est harmonieux de continuer avec le même format. Tous nos livres de voyage sont calibrés de la même manière.

C’est tout à fait personnel et bien d’autres formats existent. J’ai déjà essayé le format A4 Portrait pour un projet de livre photo avec beaucoup de texte et un format petit livret pour un livre à raconter comme une histoire à mon fils. (Petite parenthèse sur ce petit livre que vous voyez en photo ci-dessous : c’est hyper rapide à faire, quelques petites phrases permettent de raconter une histoire dont il est le héros. C’est idéal pour faire vivre le souvenir chez un petit loup !)

De manière générale, pour la couverture, je la choisis rigide parce que je trouve que cela fait des beaux livres qui s’abîment moins. Et pour le papier, je choisis toujours l’option satiné. Je n’ai pas testé d’autres types de papier parce que je sais que je suis contente avec celui-là !

Une petite nouveauté sur le dernier livre que j’ai fait : l’ouverture à plat. Vous allez comprendre tout de suite de quoi il s’agit en regardant les photos ci-dessous :

  • Photo du haut : ouverture classique du livre avec la pliure au milieu
  • Photo du bas : ouverture à plat. C’est juste magnifique pour les photos qu’on utilise en arrière-plan sur les deux pages.
Faire un livre photo - page double

La mise en page

Une fois qu’on a sélectionné ces différents paramètres, y a plus qu’à !!

Personnellement, je n’ai pas toujours beaucoup d’imagination ou de créativité quant à la mise en page. Je ne suis pas adepte de scrapbooking, je veux juste retrouver mes photos dans un album et pouvoir mettre quelques commentaires. Que vous soyiez comme moi, ou que vous ayiez des idées précises de mise en page pour valoriser vos photos, je trouve que Cewe répond à la demande.

Je conseille d’utiliser leur logiciel de création (ce n’est pas obligatoire, vous pouvez aussi créer votre livre directement sur le site) et ainsi disposer de l’assistant création. L’assistant est super parce qu’il pré-positionne toutes vos photos, par ordre chronologique. Et cela donne une bonne idée de ce que le résultat peut donner sans aucun effort.

D’ailleurs, le logiciel de création permet également de retoucher ses photos directement dans la composition. C’est hyper pratique !

La forme et la disposition des photos

Ensuite, tout est modifiable : quelle photo sur quelle page, quelle disposition, quel fond, quelle forme de photo, etc… Vous pouvez ajouter du texte, choisir parmi plusieurs propositions de mises en page selon le nombre de photos que vous gardez sur chaque page et choisir des arrières-plans différents pour chaque page. Vous avez à disposition une assez grande palette de couleurs, de textures et d’images pour les arrières-plans. Même chose pour les formes de photo. Il y en a pour tous les goûts !

Faire un livre photo - Formes
Différentes formes sont possibles

Faire un livre photo - Mise en page
En fonction du nombre de photos par page, je peux choisir parmi des propositions de mises en page
(ou inventer ma propre mise en page !)

Les arrières-plans

Comme je vous le disais, je n’ai personnellement pas beaucoup d’imagination dans le domaine alors je choisis un style de texture pour les arrières-plans et ensuite j’alterne entre les couleurs. C’est différent chaque fois, tout en étant harmonieux.

Sur les photos ci-dessous, vous voyez que j’ai opté pour un fond bleu clair pour une journée en bord de mer et un fond nuit étoilée pour notre visite du centre spatial de Cap Canaveral. A chaque page, on peut créer très facilement une ambiance différente.

Retrouvez les différentes astuces d’Emilie pour rendre votre livre photo unique.

Faire un livre photo – Le résultat

Le dernier livre photo que j’ai fait est donc celui de notre voyage en Floride il y a deux ans. C’est vrai que c’était il y a longtemps mais je n’ai en général pas le temps en rentrant de vacances de m’atteler directement à la confection du livre. En revanche, j’apprécie toujours de me replonger dans des photos que je n’ai pas vues depuis longtemps. Cette fois-ci n’a pas fait exception, j’ai revécu notre voyage (et toute la famille avec) et cela m’a rappelé de supers souvenirs ! Avouez qu’en cette (longue) période de restrictions de voyage, ça ne peut pas faire de mal !

Cela dit, ne copiez pas cette fâcheuse habitude que j’ai de faire les livres longtemps après le voyage si vous voulez que ce soit utile pour faire perdurer les souvenirs chez vos jeunes enfants !

Nous avons reçu le résultat final sous 3 jours : top top top !! Comme d’habitude, le rendu est super, conforme à l’attendu. Les couleurs rendent super bien et j’ai déjà hâte de préparer le prochain livre ! D’ici là, nous avons un super souvenir à partager en famille !

Faire un livre photo - résultat final

Cet article est sponsorisé par Cewe et je suis très heureuse que ce soit le cas puisque, depuis toujours, je passe par leurs services pour imprimer nos livres photo. Une fois, j’ai cédé aux sirènes d’une promotion d’un autre éditeur et j’ai été très déçue de la qualité. Avec Cewe, cela n’a jamais été le cas !

♥♥♥ Flo & co ♥♥♥

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez l’épingler sur Pinterest pour le retrouver facilement.

Faire un livre photo

▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :