En ce moment, on parle beaucoup de tourisme vert, local, respectueux de l’environnement. Caroline et sa famille n’a pas pas attendu cette “tendance ” pour opter pour ce type de voyage. Il y a 4 ans, ils sont partis sur les routes effectuer un tour de France à vélo avec leurs deux jeunes enfants de 5 et 2 ans. Retour sur un voyage incroyable : 8 000 km sur les routes de France à vélo en famille

tour de france a velo en famille graines de baroudeurs
Crédit photo Graine de Baroudeurs

Qui es-tu Caroline ?

Caroline Seguoni, je suis une comunicante tout terrain comme m’appelle mes proches, je suis consultante en communication. J’habite en Auvergne et je m’occupe aussi de ma tribu qui a une forte passion pour les activités out-door. On part souvent gambader dans nos volcans en Auvergne, au 4 coins de France et au delà. On partage toutes nos jolies découvertes sur notre Blog Graines de Baroudeur. Ce qui nous plait, ce sont toutes ces interactions avec les gens qui ont les mêmes passions que nous.

Quel était ton grand projet de famille ?

En 2016, on est partis faire un tour de France à vélo avec nos enfants de 5 et 2 ans. Hugo, venait tout juste de souffler sa 2ème bougie quand nous sommes partis. Il avait sa remorque qui est devenue sa chambre mobile dans laquelle il pouvait profiter du paysage, dormir et jouer.

Sa soeur de 5 ans, elle était sur un vélo-suiveur, ce qui lui laissait la possibilité de pédaler que lorsqu’elle le souhaitait. Elle était derrière son papa. Sur les 8000 kms de voyage en vélo, elle en a fait plus de 5000 !

Le vélo fait parti de son ADN maintenant. Elle nous aidé à découvrir les chemins français en aidant son papa à pédaler.

La particularité de notre convoi, c’était qu’il était long : je portais tous les bagages sur mon vélo dans des sacoches et Cédric, avec les enfants : le vélo-suiveur et la remorque. Le convoi faisait 5,20 mètres de long. Cédric s’est entrainé de nombreuses fois dans la conduite de ce convoi exceptionnel 🙂

tour de france a velo en famille graines de baroudeurs
Crédit photo Graine de Baroudeurs

Parles- nous de tes rencontres durant ce tour de France à vélo ?

La difficulté dans le voyage c’est d’être dans des rencontres éphémères. On a pu tissé des liens très forts avec des personnes que l’on ne reverra probablement pas, même si on a gardé des contacts avec certaines personnes. C’est toujours extra de recevoir des courriers où des gens à notre tour chez nous en Auvergne.

Quand on a créé le projet, on avait cet espoir des belles rencontres , et passé 2 semaines, on s’est dit avec Cédric que déjà, ce voyage était au delà de nos espérances.

On a trouvé de la bienveillance ,des personnes accueillantes, sûrement intrigués par notre convoi !

Pourquoi avoir choisi la France pour ce périple?

En été 2015, on a eu comme un déclic. On venait de passer 1 mois à 4 en vélo sur la Vélo francette qui est un itinéraire aménagé dans l’ouest de la France. Après ces vacances on a repris notre quotidien et là on s’est dit que c’était le bon moment de mettre sur pied notre grand projet. Cela faisait des années que l’on en parlait mais on n’avait jamais décidé de la forme de ce voyage, ni de la destination.

De retour de ce 1er voyage à vélo, on avait vraiment ressenti la liberté le bonheur partagé donc c’était comme une évidence. La France est le pays où l’on est né, où nos enfants grandissent. Pour nous c’était logique de faire ce voyage à vélo en France.

C’était osé de partir sur les routes de France à vélo avec un enfant de 2 ans !

Ça a fait rire beaucoup de monde. Notre entourage nous connaissait donc n’était pas plus surpris que ça. Hugo avait 15 jours lors de son 1er petit tour à vélo. Après, les gens nous ont fait confiance car ils savaient que l’on voulait un voyage adapté à nos enfantS.

Notre espoir secret était de leur donner ce virus du voyage, alors il était d’autant plus important qu’ils soient bien dans ce voyage.

Pari Réussi ?

Oui après on s’est toujours dit que s’il y avait l’un d’entre nous qui n’était pas bien dans ce voyage on rentrerait car l’objectif était de partager un moment ensemble et de ne pas faire subir ce voyage à personne.

Comment les enfant ont vécu cette expérience ?

Hugo a 2 ans n’a pas du tout vécu le même voyage que sa soeur Manon 5 ans qui était sur son vélo. Je pense que tous les 2 ont retenu des choses qui ont façonnées leur personnalité. Ce que l’on a pu remarquer c’est que Manon a une mémoire très claire sur des moments du voyage : des rencontres, certaines visites ou endroits où l’on a pu être hébergé.

Hugo c’est différent car il a des souvenirs basé sur nos récits, aux travers de nos 20 000 photos où grâce à nos interventions de notre voyage dans les soirées ou dans les écoles .

Sur quoi sont basées vos interventions ?

Nous intervenons non pas pour parler de notre famille mais pour montrer aux gens qu’il est possible de partir sur les routes avec des enfants. Qu’avec un budget structuré, il est possible de faire des belles choses. Mais aussi de les accompagner sur l’organisation du voyage : nombre de kilomètres entre les étapes, en terme de visites . On fait également tester notre matériel. On partage aussi nos astuces pour pouvoir réaliser sa première expédition notamment avec la location et le prêt de matériel. On explique aussi comment trouver des hébergements à moindre coût tout en ayant une richesse émotionnelle avec des réseaux comme cycliste accueil chez l’habitant.

Quoi avoir choisi de parcourir la France à Vélo ? pourquoi pas en âne, en camping-car, à pied ??

A la base, avec Cédric on est des randonneurs. Mais notre voyage d’un mois en vélo dans l’ouest de la France a clairement été un déclic. On faisait parfois du VTT dans les Puis près de chez nous. A la naissance de Manon, on a découvert le vélo de tourisme. Marcher avec un jeune enfant ce n’est pas si facile, c’est à ce moment là que nous avons acheté notre 1ère remorque de vélo.

On a commencé par partir 1 heure puis une journée. Notre plus grand voyage c’était 3 jours du côté de Noirmoutier. Et à partir de là, ça nous a plu et on a continué à s’équiper.

Notre vision c’était qu’en vélo, on se déplace plus vite donc pour les enfants il y a moins de lassitude sur une journée.

Dans le vélo, il y a aussi une souplesse , on s’arrête quand on veut pour manger, observer, manger une glace,.. Ce mode de transport doux est idéal avec des enfants, surtout qu’il y a de plus en plus de sentier aménagés en France. Il y a de belles voies vertes qui existent, cela permet de circuler en toute sécurité.

Comment avez vous défini votre itinéraire de votre tour de France à vélo ?

L’objectif était de partir avec les enfants en sécurité. Nous avons donc mis 8 mois pour préparer notre voyage. On ne voulait prendre aucun risque donc nous avons tout organisé en amont. Nous avons donc minutieusement préparé nos 171 étapes de notre tour de France à vélo en famille. L’objectif était d’avoir un itinéraire adapté aux enfants avec un dénivelé adapté, avec du temps pour visiter le patrimoine pendant nos étapes.

C’était pas simple car il n’existe pas de guide pour préparer son tour de voyage en France à vélo.

Quelques itinéraires sont déjà préparés comme la Vélodyssée, la plus grande vélo route de France qui fait 1200 kms de long.

En revanche pour changer de région, il n ‘y a as toujours de continuité pour continuer le parcours donc on s’est rapproché des officies du tourisme des régions, de la F3V (l’association française des voix vertes et des véloroutes de France. Grâce à toutes leur expertise et toutes ces infos, on a pu tracer un itinéraire qui nous convienne.

itinéraire tour de france a velo en famille graines de baroudeurs
Crédit photo Graine de Baroudeurs

L’itinéraire complet de notre tour de France à vélo est disponible sur le blog. Vous pouvez en faire seulement une partie selon les endroits que vous souhaitez visiter.

On pédalait 3 heures par jour ce qui veut dire beaucoup de pauses et de temps de visite.

Nous avons pris seulement une fois les transports en commun pour relier Strasbourg à Paris. Nous avons pris le TGV. Voici la vidéo !

Comment tu as choisi tes hébergements ?

Dans nos 171 étapes, nous avons pris en comptes les possibilités d’y dormir. On a d’abord privilégié les hébergements on tente car on aime le camping. Une centaine de nuit en camping que ce soit en camping traditionnel ou bivouac . On a aussi testé tous les autres types d’hébergements : hôtels, chambres d’hôtes, auberges de jeunesse. On a aussi beaucoup dormi chez l’habitant. Bon nombre de personnes nous ont ouvert leur jardin, proposé leur canapé ou leur chambre d’amis.

On a utilisé le réseau Warmshower, un site qui permet d’accueillir des cyclistes chez soi.

tour de france a velo en famille graines de baroudeurs
Crédit photo Graine de Baroudeurs

Quelles sont tes régions coup de coeur en France ?

On n’a franchement pas été déçu par la France, clairement, toutes les destinations ont été à la hauteur de nos espérances. 2 coups gros de coeur :

  • La Normandie avec ses paysages qui changent tous les 50 km, des couleurs changeantes liées à la météo.
  • Le Lubéron avec ses villages perchés.

Un région, un lieu qui t’as déçu ?

Honnêtement aucune déception. Je suis une fan de patrimoine bâti et la France a rempli ma soif de découvertes à ce niveau là !Et puis l’avantage du voyage lent c’est que malgré la situation, on arrive toujours à en tirer du positif ! Le voyage au long court nous apprend énormément à relativiser aussi.

Comment s’est passé le retour ?

Je me suis découverte vraiment durant ce voyage. J’ai toujours voulu trouver un équilibre entre ma vie professionnelle active, une vie personnelle et ma vie familiale. Ce qui a vraiment changé c’est mon rapport avec le temps car je n’ai pas envie d’avoir de regrets. Les enfants grandissent tellement vite.

J’ai pris beaucoup de décision sur mon vélo, notamment au niveau professionnel. J’ai toujours fait les choses à 200 % et aujourd’hui je veux organiser autrement mon temps afin d’avoir ce fameux équilibre entre vie professionnelle et personnelle.

Quels sont tes prochains voyages en famille (ou pas)?

Je compte repartir sur les routes avec Manon mon aînée pour partager un moment mère-fille ensemble. Et idem avec Hugo, on va préparer des activités ensembles. C’est important pour moi de passer du temps avec chaque enfant. Et maintenant j’ai envie de partir seule avec mon vélo.

Et pour nos prochains voyages en famille, pourquoi pas partir avec un petit fourgon , ou une tente de toit, qui permet de partir quand on veut, même en pleine semaine d’école .

Quels conseils donnerais-tu aux parents qui veulent se lancer dans l’aventure du voyage à vélo en famille ?

Le conseil que je donnerais c’est de bien préparer son projet, son expédition, pour se sentir à l’aise et bien. Aussi, faire confiance à ses enfants, ne pas se mettre des barrières sous prétexte qu’il sont trop jeunes, qu’ils ne connaissent pas l’activité,.. Ce que l’on a constaté, c’est que l’enfant doit se sentir en sécurité (en plus d’avoir une bonne hygiène de vie).

Enfin, je pense qu’il est important de les impliquer dans la préparation pour les motiver.

Le mot de la fin

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions, des interrogations sur votre voyage à vélo en famille. On peut vous aider. J’adore écouter vos récits et vos aventures 🙂

tour de france a velo en famille graines de baroudeurs
Crédit photo Graine de Baroudeurs

Retrouvez Caroline sur leur blog graine de baroudeurs , leur instagram , Facebook et youtube.

Retrouvez son super carnet de voyage pour vous faire voyager en France (bientôt disponible en E-book)!

♥♥♥ Emilie&Co ♥♥♥

Pour soutenir le podcast facilement , n’hésitez pas y laisser un commentaire et 5* sur votre plateforme d’écoute 🙂 MERCI

Continuez votre écoute 🙂

Si vous avez aimé cet article sur, vous pouvez l’épingler sur Pinterest pour le retrouver facilement.

▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼

tour de France à vélo

Restez inspirés !

3 Comments

  1. Quelle bonheur d’entendre Caroline nous parler de son voyage, c’est tellement inspirant !
    En même temps que j’écoutais j’étais sur internet en train de chercher des équipements d’occasion pour mon vélo. Je m’y voyais déjà !

    • Emilie&Co

      Merci pour votre retour. C’est vrai que c’est toujours un plaisir d’écouter Caroline 🙂 Nous aussi ça nous a grandement motivé pour tenter l’expérience du voyage à vélo !!
      Emilie

  2. Bonjour
    Ça me donne encore plus envie. Mais mon mari a des appréhensions avec notre pitchounette . Merci de ton témoiSteffygnage.

Write A Comment

%d blogueurs aiment cette page :