Comment réduire ses déchets en voyage : astuces & guide complet !

Comment réduire ses déchets en voyage, c’est la question du moment ! J’ai beau avoir la volonté de vouloir “bien faire” pour notre planète, les voyages ne riment pas du tout avec écologie. Même si on ne prend pas l’avion (qui est à lui seul un vrai désastre écologique), un déplacement en voiture, dormir dans un hôtel, manger à l’extérieur, coûte en énergie et donc a un impact sur l’environnement.Chaque étape des vacances peut devenir un challenge de chaque instant ! Cependant, je ne suis pas partisante du “restez chez-soi “, vous le savez. Nous sommes très loin du irréprochable mais on continue nos efforts et nous progressons de voyage en voyage. Je pense qu’il est tout à fait possible de limiter ses impacts environnementaux et voir même les compenser. Je vous ai rédigé un guide complet pour vous partager toutes mes astuces pour réduire ses déchets en voyage mais aussi diminuer ses impacts sur notre belle  Terre. Un idéal peut être mais il y a toujours un petit quelque chose à appliquer facilement, même en vacances.

Guide complet, le sommaire.

1- Un voyage zéro déchet ça n’existe pas
2-15 astuces facile pour réduire ses déchets en voyage
3- Les indispensables pour un voyage zéro déchet
4- Anticiper/ S’organiser avant le départ.
5- Trousse de voyage zéro déchet et minimaliste
6- Les sites pour limiter ses impacts écologique.

Comment réduire ses déchets en voyage : astuces & guide complet - Sac de vrac

1- Un voyage zéro déchet ça n’existe pas !

Bon voilà, avant de parler réduction des déchets en voyage, je voulais d’abord mettre les choses au clair ! Un voyage zéro déchet ça n’existe pas. Faut se le dire, peut être aussi pour se déculpabiliser, écolo ne rime pas avec voyage. On peut limiter ses impacts en décidant de ne plus prendre l’avion par exemple, mais même le voyage en voiture consomme de l’énergie. A moins de partir en vélo où à pied, votre voyage aura toujours un impact carbone.

La mise en place du zéro déchet c’est déjà complexe à la maison alors en voyage cela peut s’avérer plus complexe voir même nous faire perdre nos bonnes habitudes (si durement acquises durant l’année). L’objectif ce n’est pas non plus de ce miner le moral, mais plutôt de profiter des moments en famille.

De plus, une fois arrivée sur le lieu de vacances, nous n’avons plus aucun repère. Tout est nouveau, parfois on ne parle pas la même langue, les icônes de recyclage ne sont les mêmes , alors ce n’est pas facile de continuer notre routine zéro déchet.

Même en mettant en place des petits gestes, ils sont plombés au moment où vous allez au restau du coin, qui va vous servir dans des couverts en plastique ou une bouteille d’eau en plastique. Parfois on ne fait pas attention, on s’installe car le lieu est sympa et bim ! La surprise!

Vous voulez visiter un musée, bim, on vous donne 4 tickets en papier à donner 10 mètres plus loin. Leur durée de vie ne sera qu’alors que de quelques minutes.

Donc clairement c’est quand même une mission très ambitieuse, que ce soit en France ou à l’étranger.

Et puis bien sûr, la production de déchets sera aussi dépendant du type de voyage que vous effectuez. En mode sac à dos, en van, en voiture, en tout inclus. Chaque voyage a ses avantages et ses inconvénients en terme production de déchet. A nous de choisir celui qui nous correspond.

Comment réduire ses déchets en voyage : astuces & guide complet - Plage remplie de plastique
et oui c’est bien nous, Etres humains qui faisons autant de dégâts.

2- 15 astuces faciles pour réduire ses déchets en voyage

Voici une liste d’astuces, facile à mettre en place au quotidien pour limiter sa production de déchet en voyage. Parfois il suffit de l’organisation, parfois c’est juste de la vigilance.

1 – Partir en voyage équipé : Prendre votre kit zéro déchet pour l’avoir toujours sous la main : sac vrac, pochon, gourde, paille inox.. . Voir la liste dans le paragraphe suivent pour vous constituer votre kit adéquat

2 – Préparer ses repas avant de partir : sandwich, pique nique, collation, faire ses conserves ,… selon votre moyen de transport, vous pouvez adapter. Par exemple, nous n’achetons plus de sandwich dans les stations d’autoroute, gare et aéroport. Les prix sont exhorbitants et on mange trop mal. Maintenant je prépare le pique nique pour réduire nos déchets en voyage.

3 – N’imprimez plus vos billets, téléchargez-les dans votre téléphone. L’application Tiqets vous permet de recevoir vos entrées dans les musées, directement sur votre smart-phone.

4- Evitez les supermarchés au profit des marchés locaux. En plus, ça fait une chouette sortie avec les enfants.

5 – Cuisiner un maximum quand c’est possible. Nous louons la plupart du temps des appartements lors de nos voyages en famille donc idéal pour cuisiner.

6 – Demander aux locaux, le fonctionnement des poubelles du tri sélectif ,… afin de respecter les processus de recyclage.

7 – Refuser : un des grand principes de Bea Jonhson. Les petits jouets pour enfants qui ne servent à rien mais aussi sacs en plastique, flyers,… soyez forts, dîtes NON ! Idem pour les vols en avion, prévoyez vos écouteurs et vos langes pour éviter ceux qu’on vous propose pendant le vol. Idem à l’hôtel, n’utilisez pas les échantillons de savon et de gel douche.

8 – Faire une check-list pour ne rien oublier avant de partir afin d’éviter de racheter sur place.

9 – Prendre des livres à la bibliothèque ou emprunter des nouveaux livres à des copains pour éviter des achats supplémentaires.

10 – Limiter les snacks et fast-food au profit d’un restaurant local.

11 – Privilégier les emballages en verre.

12 – Réutiliser. Vous avez acheté une bouteille en plastique ? c’est pas grave, réutiliser là. Idem pour les pots en verre qui serviront de contenants pour la suite du voyage.

13 – Emporter des contenants avec les doses de lessive, liquide vaisselle, ou opter pour un pain de savon de Marseille, polyvalent.

14 – Si vous avez besoin de matériel ou de vêtements pour vos vacances pour vous et vos enfants, pensez à la seconde main, les vides-dressing ou dépôt-vente pour vous équiper. Nous on emprunte aussi dès qu’on peut!

15 – Pour éviter le gaspillage au restaurant, pensez à demander un dogy-bag pour rapporter le reste (avec une petite boite que vous aurez sur vous évidement :)) .

Comment réduire ses déchets en voyage : astuces & guide complet - Faire les marchés
C’est plus joli que chez Aldi 🙂

3- Les indispensables pour un voyage zéro déchet

L’idée, ce n’est pas d’acheter des objets pour devenir zéro déchet, c’est assez contradictoire. S’équiper pour éviter tous ces emballages, c’est ça la vraie question. Si vous êtes habiles de vos doigts certains de ces indispensables vous couteront juste du temps. Pour les autres, vous pouvez les trouver facilement sur le web Etsy par exemple qui permet de faire vivre des créateurs, ou en magasins proche de chez vous. Cet équipement de base vous suffira pour limiter vos déchets en voyage mais aussi vous resservira aussi bien à la maison que pour les petites sorties en famille.

Gourde en inox

Sac en vrac / pochon

Paille en Inox

Boites empilables

Lingette démaquillante

Serviette de table/ lange

Ou encore : pochon pour sandwich ou pour collation, sac repas isotherme

passer en zero déchet, famille zero dechet- zéro déchet en voyage

4- Anticiper/ S’organiser avant le départ.

A la maison, pour mettre en place le zéro déchet, au départ c’est un peu en mode guérilla ! En voyage c’est pareil. Pour réussir le challenge, il faut anticiper. Et que c’est dur mais clairement c’est la clé de la réussite. 

Va falloir penser à tout et anticiper toutes les actions possibles voir même les imprévus ! Pensez aux trajets, les horaires pour savoir à quel moment on va manger, si on va pouvoir manger au restaurant, à hôtel ou en train. Bref cette gymnastique peut faire mal à la tête. J’avoue.

Généralement, je m’organise seulement pour les trajets et après on avise sur place et on fait au mieux.

Je me fais une petite check-list de ce que je dois emporter pour les enfants mais aussi pour nous. Afin de ne rien oublier.

Parfois, j’emporte les repas avec nous. Lorsque nous louons un hébergement avec cuisine. Cela nous épargne les courses à notre arrivée de lieu de vacances mais aussi des coûts supplémentaires. 

De toute façon il faut clairement relativiser sinon les vacances vont devenir un cauchemar.

passer en zero déchet, famille zero dechet

5- Trousse de voyage zéro déchet et minimaliste

Il faut aussi que la trousse de toilette y passe. Je trouve que c’est la partie la plus facile car il y a beaucoup d’alternatives aujourd’hui pour voir une salle de bain zéro déchet. Ce qui pêche chez nous ce sont encore les médicaments des enfants et le dentifrice mais globalement nous avons mis en place le principal. Vous pouvez relire mon article sur ma salle de bain zéro déchet pour avoir un aperçu de notre état d’avancé à ce niveau.

L’avantage d’emporter que le minimum de votre salle de bain, cela vous évitera de vous charger inutilement avec une tonne de choses inutiles. Mais aussi de pouvoir tout mettre dans un bagage à main en avion.

Voici les indispensables pour une trousse de toilette zéro déchet et minimaliste :

Pour les enfants je rajoute :

  • Protection solaire (selon la destination)
  • Anti-fièvre en bouteille (Doliprane/ibuprofène)
  • Désinfectant et compresses
salle de bain zéro déchet - zéro déchet en voyage.

6- Les sites écolos qui aident à la réduction des déchets.

Ces nouvelles applications fleurissent tous les jours. Effet de mode où pas, cependant, il peut être très pratique d’en utiliser pour trouver directement ce que l’on recherche. Un bon départ pour trouver des restaurants locaux qui correspondent à vos critères d’hygiène de vie ou juste à vos convictions.

Voici une liste non exhaustives évidement d’application pour vous aider à mieux consommer où à réduire vos déchets en voyage!

  • Too good to go pour limiter le gaspillage alimentaire. Les commerçants vous propose les invendus à prix tout doux.
  • C for good qui permet de localiser les commerçant locaux qui répondent à certains critères tels que le zéro déchet, produit eco-responsable, circuit-court. Vos dons sont valorisés sous forme de bons cadeaux ou réductions chez certains commerçants.
  • Cuisiner les fruits et légumes de saison avec Etiquettable ou c’est la saison.
  • Placetobio : trouver un restaurant là où vous êtes.
  • Ecosia qui replante des arbres lorsque vous faîtes une recherche internet.

Cette liste n’est évidement pas exhaustive. N’hésitez pas à suggérer dans les commentaires celles qui vous utilisez.

Comment réduire ses déchets en voyage : astuces & guide complet   application

J’espère que ce petit guide vous donnera quelques idées pour réduire vos déchets en voyage. Il n’y a pas de petit geste, nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir mais on y va lentement mais sûrement ! Il existe également des nouveaux labels pour nous aider à choisir des établissements éco-responsables. Cette piste est à creuser également .

N’hésitez pas à partagez vos astuces : )

♥♥♥ Emilie&Co ♥♥♥

Partagez ce guide du zéro déchet en voyage, sur votre  Pinterest

∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇

LE ZERO DECHET 
EN VOYAGE

5 Comments

  1. Pingback: BEE WRAP : FABRIQUER SES EMBALLAGES RÉUTILISABLES

  2. Quand j’étais enfant, sans pour autant être zéro déchet, nous avions tous des gourdes en inox. Une bonne chose en théorie sauf que – l’embout en plastique devenait très vite bizarre et l’eau prenait un goût métallique absolument dégoûtant. Je buvais donc le moins possible, même sur des longs trajets. Maintenant que je suis adulte, je n’ai donc plus de gourde et me contente de réutiliser plusieurs fois une bouteille en plastique… (La dernière, ça fait quand même 2 ans!) Y a-t-il des alternatives à l’inox qui seraient moins désagréables?

    • Emilie&Co

      Bonjour Fleur, Wouah ! 2 ans la bouteille en plastique ! Dingue ! Nous rencontrons le même problème ici avec des gourdes d’eau de sport en plastique ! Je pense que la meilleure alternative c’est la bouteille en verre mais c’est lourd et plus fragile. Tenez-vous au courant si vous trouvez votre solution !

  3. Article qui résume bien plein de gestes qu’il est possible de faire autant à la maison qu’en voyage. Certes, ça demande une organisation et ce n’est pas toujours évident mais il est vraiment important de faire cet effort pour la planète, pour nous. Il est particulièrement important d’essayer de limiter au maximum ses déchets en voyage lorsqu’on va dans des pays qui n’ont pas de système de gestion des déchets et de recyclage ou en tout cas où celui-ci est très mauvais. En effet, en allant dans ces pays en tant que touriste, on rajoute une couche à la pollution que ces pays n’arrivent déjà pas à gérer pour eux même. Et on sait tous très bien où vont finir nos déchets ensuite… Candie, la personne avec qui je tiens un blog, a tourné un documentaire sur cette problématique justement en début d’année avec comme exemple le Népal. Et c’est vraiment frappant ! Elle a sortie un premier teaser, le reste est encore en montage, mais ça pourra peut-être t’intéresser ;).
    Merci en tout cas pour cet article qui parle d’un sujet très important à aborder à mes yeux. 🙂

    • Emilie&Co

      Merci pour votre passage par ici. Je vais aller voir votre votre documentaire dès qu’il sera sorti 🙂 Belle continuation.

Write A Comment

%d blogueurs aiment cette page :