Et si on partait loin, très loin? Notre 1ère famille tour du mondiste sur le podcast et c’est Marion de Perpète les oies qui prend la parole pour nous parler de leur tour du monde en famille.

Peux tu te présenter ?

Je m’appelle Marion et mon mari Lionel, parents de Colette et Irène. En 2019, nous sommes partis 1 ans en tour du monde en sac à dos. Les filles avaient au moment du départ 5 et 2 ans. Ça nous trottait dans la tête depuis un bon moment et on passé le cap, tous les marqueurs étaient “aux verts”.

Quel a été le déclic et quel ont été tes marqueurs ?

On avaient envie de le faire avant d’être parents mais on a donné la priorité à devenir parents. Nos boulots aussi, nous avions vendu notre restaurant et à ce moment là on s’est dit que c’était l’occasion. De mon côté, mon patron m’a laissé partir un an, j’ai donc repris mon poste à mon retour.

On a signé la vente du restaurant le 2 octobre, la semaine d’après on prenait nos billets pour un départ le 14 janvier.

tour du monde en famille perpetes les oies
Crédit photo : Perpètes-lès-oies

En combien de temps avez-vous préparé le voyage ?

On a commencé à y réfléchir en juillet, en contactant l’agence Zipworld pour l’achat de nos billets tour du monde. Et c’est lorsque l’agence nous à demandé un itinéraire plus précis que l’on s’est réellement mis dedans.

En septembre on a bossé que notre itinéraire. Ensuite, il ne reste finalement plus beaucoup de choses à faire à part quelques points administratifs.

Pourquoi avoir choisi de partir en sac à dos pour votre tour du monde en famille?

Finalement c’est ce mode là qui nous paru le plus simple, dans lequel on était le plus libre. On voulait partir encore en camping-car mais on avait peur que ça nous limite. Traverser les mers, nous paraissait complexe, on voulait aussi aller le plus loin possible.

On avait 31 kg pour nous 4. Ce qui est très léger. On a pris que des affaires d’été et on a acheté les vêtements d’hivers sur place.

Ça nous a permis de bouger très facilement même si au final, on porte que très peu les sacs à dos.

Qu’avez-tu prévu pour comme équipement pour ta dernière ?

On avait pris uniquement le porte bébé : Boba-air , qui est tout petit et très pratique. Elle était propre avant de partir, donc plus de couches à gérer

tour du monde en famille perpetes les oies
Crédit photo : Perpètes-lès-oies

Comment avez vous défini votre itinéraire ?

Nous avons éliminé les pays que l’on avait déjà vu . On voulait un sens logique (même si au final, il y a eu quelques incohérence) et faire attention aux saisons. Eviter certains pays l’hiver.

C’est ce qui nous a pris le plus de temps à définir. Au final, on a, à peu près tenu notre itinéraire.

Un conseil que l’on avait beaucoup lu, c’est de ne pas faire trop de pays mais au final quand tu pars, tu as envie d’en voir un maximum. Concrètement c’était speed. On est resté en moyenne 1 mois par pays, ce qui est très court. C’est seulement au bout de 6 mois de voyage que l’on a commencé à ralentir. On commençait aussi à être très fatigués donc on a pris des vacances pendant notre tour du monde 🙂

Attention, partir en tour du monde en famille, ce n’est pas des vacances car tu es toujours dans l’organisation toujours actifs. Donc c’est fatiguant.

Comment tes filles ont-elle géré ce tour du monde ?

Les enfants ont suivi le mouvement car on n’arrêtait pas de bouger donc elles étaient en permanence occupés. Colette a marché sans problème ! Irène a beaucoup dormi dans le porte bébé. Elle faisait ses siestes dedans. Elles se levaient sans problème à 4h du matin pour aller randonner ! On était dans un autre rythme. Par contre à 21H le soir on dormait !

Ce qu’on faisait aussi , c’est dans chaque pays, on faisait la journée des enfants. C’était leur moment à elle.

Qu’est ce que ça leur a apporté ce tour du monde ?

Irène ne se souvient que de peu de choses mais elle en parle souvent. en revanche, elle a gagné en autonomie.

Colette, plutôt réservée avant le départ, s’est révélée, elle devenue beaucoup plus ouverte.

Il y eu un déclic en Polynésie où ça parlait français. On a fait du stop et rencontré des gens, elle s’est mise à parler à tout le monde.

Depuis notre retour, elle nous en parle souvent, surtout à l’école.

tour du monde en famille perpetes les oies
Crédit photo : Perpètes-lès-oies

Quels sont les pays coups de coeur ?

C’est super difficile de répondre à cette question. Aujourd’hui, on n’a toujours pas la réponse. On a eu des coup de coeur dans chaque pays. Et je ne saurai pas en donner un plus que l’autre.

En plus on a fait des choses tellement différentes que c’est dur de choisir. Ce qui était génial, c’était à la fin du mois lorsque l’on changeait de pays, on avait cet excitation de se dire que l’on allait retrouver autre chose, découvrir une autre culture , un autre gastronomie.

Préparez-vous ton voyage au fur et à mesure ?

Je préparais le minimum avant . Notre 1er pays, le SriLanka, j’avais préparé mais sans réserver. J’avais réservé seulement la 1ère nuit. Et ensuite on faisait au fur et à mesure.

A chaque arrivée dans le pays, on prenait une carte SIM locale et on réservait la veille pour le lendemain. Et on n’a jamais eu de problème pour se loger : En revanche, ça prend du temps car tu veux le mieux dans ton budget.

Mais plus t’avance dans le voyage, plus tu lâches prise totalement. Tu t’organises au jour le jour. C’est aussi en voyageant ainsi qui te permet de rencontrer des gens de rester plus longtemps si tu le souhaites.

Qu’est ce qui vous poussez à aller à la rencontre des autres familles voyageuses ?

Rencontrer d’autres voyageurs, ça permet aux enfants de jouer avec d’autres enfants. Rencontrer des personnes qui parlent la même langue et puis ça permet de passer une belle soirée autour d’un apéro !

Voyagez en sac à dos avec des enfants, est ce que c’est compliqué?

Globalement non, c’est facile. En tant que famille t’es accueillie à bras ouverts partout. Nous n’avons eu aucun problème.

Quel budget prévoir pour un tour du monde en famille ?

On avait prévu 50 000 € pour l’année, au bout d’un mois on a arrêté de faire les comptes.

Au final, on a dépensé 60 000 € avec déjà au départ 15 000 de billet/ frais.

On a fait 15 pays et visité réellement 12 pays, certains plus où moins longtemps.

Un regret ?

Non, mais au début, on regrette d’avoir voulu trop en faire, à cause de l’excitation du départ. Mais je pense que si on recommençait, on referait la même chose. On avait les grands vols principaux puis ensuite on prenait les petits vols en fonction de ce qu’on voulait faire. Il y a un côté rassurant d’avoir ces billets si c’était à refaire on prendrait que le billet aller !

Qu’est ce que tu pourrais conseiller aux parents qui souhaitent se lancer ?

Foncez ! C’est la décision qui est dure à prendre. C’est facile à organiser en amont. Mes enfants sont petits donc la gestion de l’école a été facile. Mais globalement faut se lancer .

Professionnellement c’est très bien accueilli quand tu rentres d’un tour du monde. Lionel a retrouvé très vite un travail. Les autres familles qu’on a rencontrées, c’est pareil.

C’est une expérience enrichissante. Il faut quand même prévoir le budget c’est sûr. C’est une parenthèse dans une vie. On peut faire le choix de reprendre sa vie d’avant ou de changer.

Avez-vous repris votre vie normale ?

Ce tour du monde ce n’était pas une fuite donc on a repris nos vies . C’était notre parenthèse. J’ai repris mon travail, Lionel a retourné un travail. On aimerait avoir un appart un peu plus grand maintenant 🙂

Quel était ton état d’esprit au travail ? as tu changé?

J’ai téléphoné à mon ancien patron en lui disant que je voulais revenir mais seulement à 4/5ème. Le but c’était de ne pas revenir à fond les ballons. On veut profiter des enfants maintenant. On préfère gagner moins et avoir plus de temps pour les filles.

Quels sont tes prochains projets de voyage ?

En Août, avec une autre famille de tour du mondiste, on veut faire un trip en vélo. L’objectif est de faire Paris > île de Ré avec 9 enfants !

En février on se fait un trip en camping-car en France.

L’année prochaine peut être le Canada en camping-car. On eu un coup de coeur pour ce mode de voyage.

tour du monde en famille perpetes les oies
Crédit photo : Perpètes-lès-oies

Notes

Vous pouvez suivre les aventures de Marion sur son blog Perpète-les-oies et son instagram.

♥♥♥ Emilie & Co ♥♥♥

Partagez cet article  sur Pinterest et retrouvez le facilement

↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓

Tour du monde en famille

Write A Comment

%d blogueurs aiment cette page :