Cette semaine je vous partage un article un peu léger et humoristique (ou pas). Mais un article où bon nombre de parents vont se reconnaitre. Parce que lorsque l’on partage nos expériences en famille, on partage souvent que le meilleur (parce que aussi on veut garder que le meilleur) mais parfois tout ne se passe pas comme prévu ! Voyager en famille est parfois éprouvant et je pense aussi que ça peut rebuter certains parents et c’est tout à fait compréhensible. Allez je vous partage 7 points qui vous montre les coulisses d’un voyage en famille imparfait comme on les aime !

1- Les nuits, tu dors ou pas !

Personnellement on a beaucoup de chance car nos enfants ce sont des dormeurs, je sais que c’est précieux. En revanche quand on dort en extérieur, tout ne se déroule pas comme à la maison. Entre l’excitation du voyage, du transport, de l’arrivée dans un nouveau lieu, dormir dans une nouvelle chambre, et bien je pense que dans leur petite tête ça fait boule de neige !

Alors, souvent le soir, on tente de garder le même rituel qu’à la maison mais mais ça part toujours en live 🙂 Entre le je veux jouer et pas dormir, Ok c’est plutôt soft !

Mais, l’enfant peut avoir envie de dormir avec vous, car il a besoin d’être rassuré (non ce n’est pas des caprices dans ce cas).

Après chez nous, ils chahutent beaucoup tous les 2, ils se parlent par cloison interposée (quand il y en a une), je ne vous explique pas quand ils dorment dans la même chambre ! Bref, endormissement tard, nous on s’agace car justement on veut dormiiiir par pitié !! Jusqu’au moment où on lâche prise : OK vivez votre life moi je doooors !!!

Le matin, les réveils peuvent se faire plus tôt par des voisins bruyants (parfois dans la nuit 🙂 ou juste par ce qu’il fait jour dans la chambre ,.. les raison peuvent être multiples. Bilan : couché tard > levé tôt = on est crevé pour commencer la journée !

Relire notre article sur la gestion du terrible 2 en voyage.

Hôtel coup de Coeur à Cagliari _ La villa Fanny.

2- Voyager en famille : des déceptions tu auras !

Quand on part 3 semaines dans l’année, on a envie de voir un maximum de choses, de profiter à fond de la destination et c’est normal. Ralentir est un exercice très compliqué ! Mais pas de panique, les enfants sont là pour vous le rappeler !

Un planning trop chargé, à un moment donné ça dégénère parce que 1- les enfants sont fatigués 2- parce que vous êtes fatigués – 3 parce que quand tout le monde est fatigué alors au final, on n’apprécie même plus l’endroit où l’on est !

La frustration d’être face à un paysage incroyable et de devoir gérer les pleurs, un enfants affamé, fatigué .

Où pire, lors de la préparation des affaires pour toute la famille vous avez oublié de recharger votre appareil photo !! Bienvenue dans la vraie vie du voyage en famille 🙂

Nos conseils : clairement c’est de prévoir 1 activité par jour maximum et de laisser le reste ne mode ” improvisation”. Se laisser du temps entre chaque visite, anticiper les trajets en transport ! Et puis de toute façon, des déceptions, on en a même quand on ne voyage pas avec des enfants !

Terrible two : nos astuces pour voyager avec un enfant de 2 ans.

3- Payer, payer et encore payer

On le sait, voyager en famille représente un coût c’est évident. Les enfants doivent à juste titre payer leur part, ça me parait évident. Par contre, au fur et à mesure de nos voyages , on s’est rendu compte de certaines incohérences, et aussi l’existence de frais cachés (souvent exorbitants) auxquels on ne pense pas .

Par exemple, je pense aux hôtels qui facturent des lits parapluie à 10€ la nuit. Je sais qu’ils ont des frais pour le nettoyage de la literie mais 10€ pour un lit parapluie, pas juste un lit tout court ! Je ne comprends pas pourquoi ça ne passe pas en service client. Bien souvent on le découvre sur place car ce n’est pas toujours indiqué sur les voucher de réservations.

Mais je pense que le pompon est la location des sièges-auto dans les agences de location de voitures. Dans certains pays, ça coûte plus cher de louer 2 sièges-bébé que la voiture en elle-même. Pourquoi prendre autant de frais sur un équipement qui est obligatoire ?

Pour certains voyages, on a dû changer nos plans parce que c’était trop cher de louer une voiture et sièges auto.

Les alternatives c’est de passer par des plateformes comme Babyhop, mais si on n’a pas cette possibilité ça peut être compliqué ou couter très cher.

voyager moins cher en famille astuces
La poussette dans le taxi, original non?

4- Planning ou pas planning ?

Quand on commence à voyager avec les enfants, on comprend vite que l’organisation devient une improvisation naturelle . Le voyage se dessine au fur et à mesure de la journée. Normal, on s’adapte aux enfants.

Par exemple, tu as prévu d’aller au marché ce matin, mais comme les enfant dorment plus tard ce matin (bah oui, ils ont chahutés jusque pas d’heures la veille) , alors toi aussi tu retournes te coucher en te disant, :”on verra demain pour le marché ! 🙂 “

Les imprévus, il y en a toujours, ils peuvent être aussi bien être positifs que négatifs. Il faut être souple et ne pas se focaliser sur ça. Le voyage en famille c’est aussi avoir la capacité à s’adapter à toutes les situations: ) surtout quand les enfants sont en bas-âges : siestes ou pas, fatigués ou énergiques ! Donc un planning avec quelques grandes lignes mais il ne faut pas se focaliser dessus 🙂

5- Voyager en famille : des galères, un peu, beaucoup ?

La logistique avec les enfants est toujours fragile ! Un rien du tout peu faire vriller l’organisation d’une sortie . Si Si c’est vrai ! Qu’est ce que j’entends par galères : les accidents de pipi, le petit déjeuner renversé sur les jambes avant de partir, un petit vomi ,.. Les aléas de la vie de parents. A la maison ça se gère bien ! En voyage ça peut dégénérer et prendre des proportions! lol

Les petites galères c’est aussi ne pas prévoir les bons vêtements pour les enfants, ils fait trop chaud ou trop froid, alors on culpabilise et on se dit intérieurement qu’on aurait du prévoir le “au cas- où”.

Il y a donc les petits achats que tu dois faire à la va vite parce qu’on a perdu / cassé/ posé dans un lieu trop bien gardé , des lunettes, chapeau, doudou, …

Des petits tracas sans importance mais qui sont toujours un peu péniblement quand ça arrivent !

6- Repas gastronomiques tu oublieras.

Les repas ne sont pas épargnés. Pour les sorties au restaurant par exemple, il faut trouver en 1er lieu, un restaurant que tout le monde aime ! Faudra faire des compromis, ou sinon, si vous écoutez toujours vos enfants et vous passerez un peu de temps au mac do et / ou à la pizzeria !!

Je vous épargne le fait de trouver des restaurant Kid-Friendly ? Surtout en France ! Et oui, quand le serveur te propose une chaise haute, tu as envie de l’embrasser direct ! OMG !

Pour l’option location d’appartement, bien souvent, tu vas à l’essentiel. Tu fais des courses rapides, basiques, tu choisis des produits qui se conservent ; donc plats familiaux de rigueur de préférences rapides et efficaces : “Pâte/ jambon tout tous ça vous vaaa?? ” Voyager en famille c’est aussi changer des habitudes de la maison 🙂

astuces pour se prévenir du froid

7- La Fashion week, la quoiii ?

Quand tu pars avec tes enfants, les valises grandissent pas de manière proportionnelle mais de manière exponentielle !Vraiment ! On met vraiment du temps pour apprendre à voyager léger. Finalement le cap viens quand ils deviennent plus grands, plus autonomes.

Faut dire que pour une valise efficace il faut prendre des vêtements qui vont avec tout! Donc, on va à l’essentiel. Pour les enfants, se sont toujours des vêtements confortables, qui se lavent bien et sèchent rapidement ! La base. Statistiquement, il faut savoir qu’un enfant reste “propres” environs 4 minutes 30 donc ceci explique cela ! Les looks instagrammables, tu oublies.

Pour nous, les parents, alors on improvise avec la place qu’il reste. Alors perso je suis toujours mieux habillé pendant les vacances d’été parce que tu peux te permettre de prendre quelques orbes ou top supplémentaire sans prendre plus de place.

L’hiver, et bien polaire + jean,ça ira ! Je n’arriverai jamais à avoir un instagram de ouf avec cette tenue hihi !

expatriattion en espagne comment envisager la suite

Voyager léger avec des enfants c’est possible, nos conseils.

Bon je précise que c’est de l’humour !

Mais malgré tout ça, ce que j’en retire, c’est le meilleur, le positif ! D’abord les enfants sont beaucoup plus facile à l’extérieur je trouve (chez nous), ils s’occupent plus facilement avec 3 bout de bois.

Aussi ce qu’on leur offre au travers du voyage, va bien au delà de ces petites galères. On leur apprend la curiosité, l’éveil, l’apprentissage de certaines valeurs,.. Et ça ça va bien au de la d’un TS sale et un pipi dans la culotte 🙂 Si Si, voyager en famille, c’est fun promis:)

Allez, parlez-nous de vos petites galères en voyage dans les commentaires.

♥♥♥ Emilie&Co ♥♥♥

Si vous avez aimé ce podcast, vous pouvez l’épingler sur Pinterest pour le retrouver facilement.

▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼

Podcast #16:  Voyager en famille, ce qu'on ne nous dit pas !

5 Comments

  1. J’ai l’impression qu’on a le même genre de vacances que vous ! Je nous retrouve dans tous les points que tu as énumérés, mais en fait, c’est juste la vie normale !!! Pourquoi, tout à coup, parce qu’on est en vacances, on deviendrait une famille modèle sans galère ?

    • Emilie&Co

      Bonjour Florianne, merci pour ton passage ici 🙂 Oui exactement la vie n’est pas toujours instagram lol. Les vacances en famille c’est fatiguant et pas toujours rose ahaha mais oui c’est la vraie vie 🙂

  2. Tout est dit!!! Pour rassurer les parents qui s’apprêtent à voyager en famille, ça s’améliore avec l’expérience, ne pas se décourager

    • Emilie&Co

      ahaha, merci. Oui bien sûr cela dure pas si longtemps ! Et puis après on sera nostalgique parce que tout sera trop facile ! hahah:)

    • Emilie&Co

      Oui tout à fait ! On prend nos marques aussi au fur et à mesure 🙂 Et ensuite ce sont que des beaux souvenirs:)

Write A Comment

%d blogueurs aiment cette page :