Tour d'Europe en van - Un voyage de 6 mois en famille

Comme la famille Berthault que j’ai interviewée en septembre dernier, Clara et sa famille ont décidé de partir au printemps prochain pour un tour d’Europe en van : incertitude face à la pandémie, préparation, pourquoi ce voyage à ce moment-là… Clara nous raconte tout !

1- Peux-tu te présenter ?

Je suis Clara, j’ai 29 ans ; je suis mariée avec Romain qui a 32 ans. Nous avons un bébé qui a 18 mois qui s’appelle Marceau et nous habitons dans la région Grenobloise.

Nous avons un projet qui a émergé fin 2019 qui est de partir faire un tour d’Europe en van aménagé pour une durée de 6 mois.

Initialement, nous devions partir là, en février 2021 mais l’été dernier, nous avons décidé de décaler notre départ de quelques mois. Le départ est prévu au mois de mai 2021. Nous sommes très impatients !!!

tour d'Europe en van - Photo de famille
Crédit photo : Clara

2- Comment parvenez-vous à vous projeter dans ce projet de tour d’Europe en van malgré le contexte sanitaire ?

Nous avons vendu notre logement, nous avons informé nos employeurs respectifs donc maintenant, nous n’avons plus trop le choix de partir !!! Et nous sommes plutôt optimistes, nous trouverons toujours un plan B ou un plan C !

Une des options peut être de faire un gros tour de France en attendant que les frontières réouvrent. C’est vrai que c’est difficile de savoir ce qu’on pourra faire ou non en mai. Personne ne le sait mais on croise les doigts pour que l’Espagne soit ouverte parce que c’est le pays qu’on vise en premier.

3- Comment vous êtes-vous organisés avec vos employeurs ?

Je suis juriste en droit du travail donc je connais bien les différentes possibilités. Je pose un congé parental, qui est une solution très facile quand on a un enfant de moins de 3 ans. Le délai de prévenance est de 2 mois. Les deux parents peuvent le poser en même temps et on a la garantie de retrouver notre emploi à notre retour. Notre employeur ne peut pas nous le refuser, contrairement au congé sabbatique. Et ce qu’il faut savoir aussi, c’est que les deux parents peuvent prendre un congé parental en même temps !

Le contrat est suspendu, on ne touche pas de salaire et on n’a pas d’aide de la CAF (notre enfant ayant plus de 6 mois) donc il n’y a aucun problème à utiliser le congé parental pour voyager tout en s’occupant de nos enfants. On n’a pas de compte à rendre. Et c’est très rassurant finalement de se dire que nos emplois nous attendent et qu’on n’aura pas d’inconnue à ce niveau-là à notre retour.

4- Pourquoi avez-vous choisi la durée de 6 mois pour ce tour d’Europe en van ?

Pour plusieurs raisons. Déjà, pour des questions financières, nous ne voulions pas griller toutes nos économies dans ce projet.

Pour Marceau, 6 mois c’est déjà beaucoup. Et nous souhaitons être rentrés quelques mois avant qu’il ne rentre à l’école en septembre 2022. Il aura le temps de reprendre un rythme et de se réadapter à la vie “normale” avant d’être scolarisé.

Et puis, pour la famille, 6 mois, c’est déjà long. Je crois que les grands-parents auraient fait la tête si nous partions plus longtemps !!

5- Quels pays avez-vous choisi de visiter en priorité ?

Nous établissons notre itinéraire en fonction des températures. Avec un départ en février, nous avions planifié de commencer par la Grèce et de remonter par les Balkans puis la Scandinavie. Mais c’était un peu flou parce que nous ne voulions pas prévoir un trop grand nombre de pays mais plutôt avoir la possibilité de prendre notre temps. Surtout avec un bébé…

Finalement, comme nous avons décalé le projet au mois de mai, nous allons commencer par le Sud de l’Espagne pour avoir des températures agréables mais pas trop chaudes. Et ensuite, passer l’été en Slovénie, puis septembre-octobre en Grèce. Remonter par les Balkans et prendre un ferry pour rentrer en France.

6- Avez-vous des craintes particulières du fait d’avoir un itinéraire complètement chamboulé ?

J’avoue que j’aurais préféré avoir un itinéraire fixé à l’avance mais je suis obligée d’être plus souple à cause de la Covid. Je me dis que nous nous adapterons en fonction du climat et des rencontres que nous ferons.

Nous nous adapterons également au rythme de Marceau. J’essaye de tirer le positif de toute cette incertitude. L’idée de cette expérience c’est d’être libres dans nos mouvements et dans le temps, autant que possible ; passer du temps avec notre enfant et lui faire vivre des expériences.

Il faudra que nous trouvions des spots qui nous plaisent mais même si nous sommes contraints de limiter le nombre de pays, ce n’est pas très grave. Nous préparons vraiment l’Espagne et la Grèce et pour le reste, ce sera un peu au feeling !

tour d'Europe en van - Déjeuner en forêt
Crédit photo : Clara

7- Avez-vous déjà testé la vanlife avant de vous lancer pendant 6 mois en tour d’Europe en van ?

Nous avons acheté notre van en mai l’année dernière donc nous l’avons testé l’été dernier pendant 2 semaines et… c’était un peu sport !!!! Marceau avait juste un an, il ne marchait pas encore. C’était intense mais cela nous a plu et nous a confortés dans notre projet.

En fait, l’élément déclencheur a été un reportage qu’on a vu au mois de mars. Et tout est allé très vite, un peu sur un coup de tête. On s’est beaucoup renseignés sur les vans. On a rapidement éliminé l’option d’aménager notre fourgon nous-mêmes parce que nous ne sommes pas assez bricoleurs et que nous ne voulions pas y passer tous nos week-ends. Nous avons donc décidé d’opter pour un van plus récent, même si cela a substantiellement augmenté notre budget ! Cela nous a poussés à vendre notre appartement, quasiment sur un coup de tête !

Au déconfinement, il y a eu beaucoup d’offres de fourgons aménagés qui se vendaient extrêmement rapidement. Il y en a plusieurs qui nous sont passés sous le nez. Nous avons eu du mal à trouver le modèle qui nous convenait, pas trop loin de chez nous (il y avait toujours la contrainte des 100 kilomètres qui était assez frustrante).

On a mis 1,5 mois environ à trouver notre bonheur et à nous mettre d’accord ! Romain voulait plutôt un petit véhicule et moi, je voulais quand même une certaine capacité de rangement, un lit fixe, être à l’aise pour cuisiner, etc.

Retrouvez d’autres témoignages de familles ayant voyagé en van ou en camping-car : Jill et sa famille (3 enfants dont 1 bébé) ; Christelle en Ecosse et en Corse ; du Canada au Panama à 5.

8- C’est vrai que le confort sur une telle durée, c’est important. Cela ne vous fait pas peur de vivre de manière si “minimale” pendant 6 mois ?

On espère vivre pas mal dehors quand même. Le côté minimaliste ne nous fait pas peur non. Nous pourrons toujours acheter sur place si vraiment des choses nous manquent.

Du fait qu’on ait vendu notre appartement et déjà déménagé, on a fait un gros tri dans nos affaires. Nous sommes assez sereins de ce côté-là.

tour d'Europe en van avec bébé
Crédit photo : Clara

9- Comment prépares-tu Marceau à ce grand voyage ? A 18 mois, ce n’est pas simple…

Pour le moment, nous avons plutôt mis l’accent sur le déménagement. Mais sinon, pour le voyage, je suis justement à la recherche d’un petit bouquin sur la vanlife avec les enfants. Je lance un appel ici parce que je n’arrive pas à trouver donc si quelqu’un connaît un livre sympa, je suis preneuse.

Sinon, l’été dernier, il a beaucoup aimé le séjour. Donc, on ne s’inquiète pas trop. Il y aura forcément un petit temps d’adaptation mais, nous allons trouver notre rythme tous les trois !

Si les parents sont en confiance et se sentent bien, les enfants se sentent également en sécurité. Et il y a pas mal de familles qui le font donc c’est que c’est chouette !!

Cela dit, nous ne nous indterdisons pas de passer quelques nuits en airbnb si on a besoin de plus d’espace ou de confort à certains moments.

10- Est-ce que tu as une appréhension sur un sujet en particulier ?

Ce serait de sentir que Marceau ne se plaise pas trop dans cette vie nomade, avec moins de vie de groupe comme il peut connaître à la crèche.

Pour être aussi sereins que Clara, retrouvez nos articles orientés astuces pour un séjour en van réussi et sécurité en camping-car. Je vous donne également plein de conseils suite à notre road-trip en camping-car en Sardaigne dans un article dédié !

tour d'Europe en van
Crédit photo : Clara / C’est Marceau qui conduit !

11- Quel objectif souhaites-tu atteindre en faisant ce tour d’Europe en van ?

C’est très simple, la finalité de ce voyage c’est de vivre nos rêves, ne pas avoir de regret. On peut le faire maintenant alors allons-y !

Le retour sera peut-être un peu difficile au début mais nous avons aussi des projets pour l’avenir. Nous souhaitons quitter Grenoble pour nous installer à Annecy. Je crois que c’est très important d’avoir des projets pour le retour, pour ne pas avoir ce fameux coup de bambou après une telle expérience.

D’ailleurs, je prépare déjà le retour puisque j’ai commencé les recherches pour trouver une nounou. Pour le logement, on sait qu’on pourra avoir de l’aide de nos familles pour le trouver pendant le voyage mais la nounou, je souhaite pouvoir la rencontrer avant donc j’aimerais vraiment que ce point soit calé avant le départ.

Tu es plutôt une maman hyper organisée… !

Oui !! Sur certains aspects du moins…

12- Quels conseils pourrais-tu donner aux parents qui souhaiteraient partir mais qui n’osent pas ?

Pour toutes les familles qui ont survécu aux mois de confinement et de l’école à la maison, je me dis qu’il faut faire ce qu’on peut pour compenser cette année un peu pourrie.

Il faut se faire confiance. Une fois que la décision est prise, tout se fait assez bien. Et il faut bien se dire que c’est tout à fait accessible financièrement. Le van est un investissement qui peut se revendre au retour. La vie de tous les jours en voyage n’est pas plus chère que la vie de tous les jours à la maison.

Il faut juste se lancer !

13- Est-ce que tu peux nous donner une idée de budget pour ce tour d’Europe en van ?

J’ai fait un petit sondage auprès de familles voyageuses et je suis arrivée à une moyenne de 1500€ par mois, pour vivre correctement, avec les repas et l’essence.

Evidemment, on vise les pays du Sud de l’Europe et pas la Scandinavie qui est substantiellement plus chère… Il faut faire des choix !

Bon voyage à Clara et sa famille dans ce tour d’Europe en van !! Nous leur envoyons plein de bonnes ondes pour que les frontières s’ouvrent ! Retrouvez-lez sur leur compte Instagram @leurope_a_petits_pas pour suivre leur périple.

tour d'Europe en van avec bébé
Crédit photo : Clara

En complément du podcast, Clara vient de lancer son petit atelier de fabrication d’herbiers, qu’elle espère développer durant son voyage. Son concept : cueillir des fleurs et plantes sauvages au fil de ses balades, les faire sécher et réaliser des tableaux fleuris ! Chaque herbier sera unique et évoquera un lieu, un moment de son voyage en famille à travers l’Europe. N’hésitez pas à aller découvrir ses herbiers sur son compte Instagram et à y succomber pour encourager ses premières créations !

♥♥♥ Emilie & Flo ♥♥♥

Epinglez cet article sur Pinterest !

↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓

Tour d'Europe en van - Pinterest

7 Comments

    • Florianne

      Merci ! Contente qu’il vous ait plu !

  1. Marie Darcos Reply

    Serait il possible de savoir quel reportage exactement à été “l’élément declencheur”? Merci d’avance

    • Florianne

      Bonjour Marie, je viens d’envoyer un petit message sur le compte insta de Clara. J’espère qu’elle le verra !
      Je vous transmets sa réponse dès que je l’ai.
      Belle journée !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :