Sommeil en voyage : conseils pour gérer le changement d'environnement

C’est une question assez récurrente de votre part, comment gérer le changement d’environnement aussi bien pour les bébés mais aussi pour les grands ? Nous l’avons souvent répété sur parents-voyageurs, habituer bébé tout petit à changer d’environnement, notamment pour le sommeil et la sieste, peut être une clé pour favoriser l’endormissement, quelque soit l’endroit où bébé se trouve. Si ce n’est pas toujours possible de l’habituer tout petit, pas de panique, voici quelques conseils pour favoriser le sommeil en voyage à tout moment. Il n’est jamais trop tard !

1- Recréer un cocon qui le rassure

Avant tout, quelque soit le voyage que vous effectuez avec lui, et quelque soit l’âge, les enfants s’adaptent assez vite à leur nouvel environnement. Sauf qu’il ne faut pas oublier que ce changement peut aussi les déstabiliser, générant chez eux du stress. C’est tout à fait normal.

Les enfants adorent la routine ! Alors profitons de ce qui les rassure pour les aider. Créer un cocon, un environnement rassurant pour lui est une clé. Un lit confortable, dans une ambiance douce. Gardez ses habitudes, s’il s’endort habituellement avec une vielleuse, tamisez la lumière. Recréer le même environnement qu’à la maison va l’aider à se sentir bien là où il est. Eloignez-le de toute distraction (éclairage, bruit, passage), si possible. Dédramatisez vous-même le changement d’environnement de bébé afin de vous focaliser sur l’important : son confort !

Si vous ne l’avez pas encore fait à ce stade du voyage, n’hésitez pas à lui expliquer où vous êtes, avec qui, pourquoi vous êtes là ou encore lui expliquer ce qu’il fera le lendemain. Quelque soit l’âge, il comprendra que la situation est maîtrisée par ses parents. 🙂

2- Emporter tous les doudous / jouets fétiches pour faciliter le sommeil en voyage

Afin de lui recréer un environnement serein et rassurant, vous devez faire vos valises avec attention. Emportez tout ce qui peut l’aider à s’acclimater à ce changement d’environnement : doudou, veilleuse, couverture fétiche, … Tous ces objets de valeur lui rappelleront la maison grâce aux odeurs, aux textures, … Il se sentira en confiance avec tous ses amis ! 😉

Chez nous, très tôt, nous avons voyagé avec nos bébés. Au delà d’emporter les doudous, nous conservions tout le rituel autour des doudous et des habitudes. Le rituel du coucher de la maison est le même qu’en voyage. Et encore aujourd’hui. Bien que ce rituel évolue selon l’âge, nous vous recommandons de le garder en toutes circonstances. A 7 et 5 ans, nous avons l’habitude de lire une histoire en français le soir puis d’enchaîner sur le câlin tout doux pour favoriser le calme. Lorsque nous ne sommes pas en mesure de le faire, nous leur mettons une histoire de la « Lunii, la fabrique à histoires ». Et ceci aussi bien à la maison qu’en voyage.

Pour partir un minimum « équipé » pour voyager avec bébé, n’hésitez pas à aller faire un tour dans la boutique en ligne de Sandrine de Voyages et enfants.

voyager avec bébé

3- Prendre le temps avec lui

Je pense que c’est le point le plus important. Prendre le temps d’accompagner votre enfant dans ce changement d’environnement. Un coucher expéditif pour les premières fois est à proscrire. Le sommeil en voyage n’est jamais acquis et s’apprivoise au fur et à mesure du temps.

Certains soirs, ça passe tout seul, et d’autres c’est un véritable casse-tête. (Comme à la maison, non ? 😆)

Dans ces moments là, il faut prendre conscience qu’il a besoin de vous auprès de lui. Soyez à son écoute, octroyez des choses qui ne sont habituellement pas « autorisées » (une deuxième histoire, papa ou maman reste un petit peu à côté, etc…). La zen-attitude sera votre meilleure alliée : s’allonger près de lui, lui raconter une histoire supplémentaire, le câliner pendant de longues minutes, …

Il est d’ailleurs important d’être également à l’écoute avant le coucher afin de trouver le bon moment pour lui d’aller au lit. Ni trop tôt, ni trop tard. Parce que pendant les vacances on a un planning moins bien calé qu’à la maison et on n’est pas toujours sur les mêmes créneaux du coucher. Alors, ne surveillez pas seulement l’horloge, surveillez l’enfant afin de détecter le moment où ses yeux clignotent ! 🙂

Pour aller plus loin sur cette thématique, nous avions écrit un article et enregistré un podcast sur le sujet des siestes en voyage. Vous aurez des clés supplémentaires pour organiser votre planning de voyage autour de bébé.

♥♥♥ Emilie&Co ♥♥♥

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez l’épingler sur Pinterest pour le retrouver facilement.

▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼

sommeil en voyage

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :