Déjà 6 mois d'expatriation en Espagne : une fin d'année scolaire, un bilan !

On se faisait la remarque cette semaine. Déjà 6 mois que nous avons tout quitté en France pour vivre une nouvelle aventure ici ! Que cela passe vite ! Je me suis dit que cela faisait longtemps que je ne vous avez pas parlé de notre expatriation en Espagne sur le blog. Alors je profite de notre anniversaire des 6 mois pour le faire ! Même si à proprement parler je ne suis pas adepte des bilans, mais à l’approche de l’été, c’est le moment de faire une rétrospective de ce qu’on a véçu pendant ces 6 derniers mois d’ expatriation !

 

expatriation en espagne blog voyage en famille ronda andalousie

 

 

Que s’est-t-il passé durant ces 6 mois expatriation en Espagne.

 

Répondre comme ça à cette question me paraît difficile. J’ai envie de dire pas grand chose 🙂 Oui parce que notre routine s’est peu à peu installé et on vit une vie normale 🙂

Mais en regardant de plus près, il s’est effectivement passé beaucoup de choses.

 

  • Apprentissage de la langue

D’abord, nous avons accueilli une fille au pair pour nous aider à améliorer notre espagnol. Le résultat est encourageant ! J’avoue qu’elle nous a bien aidé à progresser. Alors c’est pas encore un espagnol “fluent” mais on s’améliore au niveau de la grammaire et surtout des expressions familières plus courante. On ne s’imagine pas qu’on en utilise souvent dans une conversation. Par exemple le “on verra”. “Ok ça marche”, “t’inquiètes pas” “nan mais c’est clair” ,…  Ces petites expressions fluidifie la conversation je trouve. Donc au fur et à mesure on les apprends .

Mais à la rentrée, grande décision, je vais prendre des cours intensifs pour devenir complètement bilingue, avec si possible la certification. Cela ajoutera une corde à mon arc pour l’avenir.

 

Quant à Denis, il progresse vraiment bien ! Ce qui est difficile pour lui c’est qu’il a très peu de temps pour améliorer sa grammaire et apprendre du vocabulaire. Il faudra un peu de temps mais déjà les progrès sont énormes pour quelqu’un qui partait de 0 !

 

pourquoi prendre une fille au pair

 

  • Notre expatriation en Espagne et notre vie sociale !

J’ai envie de dire vive l’école !! On a un petit cercle de parents autour de nous. On se voit régulièrement au anniversaire des enfants. Ici lors des anniversaires, les parents accompagnent les enfants. Ce qui est top pour faire connaissance avec eux et tisser des liens. Autrement, j’avoue que nous n’avons pas fait beaucoup d’activités extérieures donc pour rencontrer des gens c’est pas facile ! Nous avons toujours notre couple d’amis rencontré les 1ers jours à la Fnac ! 🙂 Toujours présents.

Je devais me mettre au yoga mais je n’ai pas eu le temps de m’inscrire, avec le boulot c’était pas si simple. A la rentrée ! car les bonnes résolutions, on le sait commence toujours un lundi ou en septembre ! lol

 

  • La vie en générale.

On aime toujours les bons côtés de l’Espagne ! D’ailleurs on commence à prendre de plus en plus le rythme espagnol. Disons qu’avec la chaleur qui est arrivée, nous sommes obligés de nous adapter.

Ici, les gens vivent tranquillement, pas à 2000 à l’heure comme on le faisait avant à Lille. Ca fait du bien de calmer un peu le jeu. J’avoue que mon travail me prend beaucoup de temps donc parfois, je suis quand même à fond à la maison.

 

Il commence à faire très chaud ici! On voit une Espagne différente des mois précédents. Pour ceux qui  me suivent sur instagram  , vous avez pu voir que les 2 derniers mois ont été catastrophique niveau météo ! Beaucoup de pluie, ce qui n’est pas commun ici. Une année extraordinaire comme on dit ici ! Et tout d’un coup, il s’est mis à faire 30°C et plus ! Wouah le changement !

Nous pouvons désormais profiter de la piscine et les joies de manger dehors, matin, midi et soir !

On vit en tenue légère et en tong, le matin, on ne se pose pas la question de la météo : La robe la plus légère possible.

Idem pour les enfants : l’uniforme c’est toujours aussi top ! Rapidité , efficacité le matin. Seul contrainte est d’être à jour dans les lessives ! On est passé à l’uniforme d’été : short et TS !

 

  • Comment vont les enfants ?

Alors là, les enfants sont incroyables. Avec l’arrivée de notre fille au pair, la progression a été exponentielle !! Suzanne et Louis comprennent parfaitement l’Espagnol. D’ailleurs quand notre Au pair leur parle, ils répondent en espagnol. D’ailleurs, elle nous dit que Suzanne a vraiment l’accent et le “jargon “espagnol. Elle le voit car elle est argentine donc elle fait la distinction entre les différents accents.

Ils m’impressionnent. Quant a l’anglais, ils apprennent progressivement mais on ne le pratique pas à la maison donc difficile de constater leurs niveaux.

Louis a appris à écrire ! Sa nouvelle passion. Faire des lettres et écrire nos prénoms !

Sinon, on a eu un petit dilemme de vaccin. Ici la réglementation et le planning de vaccination est différente qu’en France. Pas simple à gérer surtout que je ne suis pas pour la “survaccination” ! Genre la varicelle, j’ai refusé de le faire, heureusement que sur le carnet de santé, il y avait un mot de mon ancien médecin avec un “soupçon de varicelle”. Donc j’ai pu y échapper. Mais professionnel, l’infirmière à fait une copie du carnet de santé et va se renseigner des équivalences ici en ESpagne. La suite au prochain RDV!

Et puis il y a eu le spectacle de fin d’année. Notre 1er ! Norte 1er pour les 2, notre 1er en Espagne. Que de découvertes ! Nous avons été stupéfaits par la qualité du spectacle. Chaque section avait ses chorégraphies. Suzanne a dansé sur le Roi Lion. Mais vraiment trop chou. Et le plus impressionnant, était pour nous de voir Louis ! L’enfant timide que l’on avait en France est totalement métamorphosé ! Il nous a impressionné en réalisant ses chorégraphies sur Grease ! Vétu de son petit perfection, ses chaussettes blanches apparentes, il se déhanché au rythme de la musique avec une telle confiance. Et surtout on a vu qu’il s’amusait avec ses copains sur Scène.

Voilà, cela nous confirme que nous avons fait le bon choix de l’école. L’année prochaine, ils retournent dans la même, mais cette fois non pas parce que c’est une école “où il y avait de la place en cours d’année” mais bien parce qu’on la choisi pour sa qualité.

L’expatriation et la difficulté pour le conjoint.

Désormais, je me suis inscrite sur 1 ou 2 groupes Facebook d’expat. Je me rends bien compte que la difficulté dans l’expatriation, que ce soit en Espagne ou en Général, c’est bien celui qui suit le conjoint.

En l’occurrence, c’est moi le conjoint. J’avoue qu’au bout de 6mois, il y a des choses qui ont évoluées sans que je m’en rende compte. J’avais peu à peu constitué mon réseau en France pour travailler en tant qu’indépendante dans la communication digitale. Un métier qui est exportable m’a-t-on rassuré. Dans les faits oui, je peux travailler partout sauf que le fonctionnement y est complètement différent.

Il a fallu que je m’adapte en trouver mes clients différements. Le réseautage à distance n’est pas si facile qu’on le croit, On est aussi moins recommandé par son entourage, donc le bouche à oreille fonctionne un peu moins bien. Pendant ces 6 derniers mois j’ai continué à revenir en France 1 semaine /mois pour travailler. Cette situation n’est pas pérenne dans le temps donc à la rentrée, je vais limier les déplacements.

A la rentrée, je vais réfléchir à de nouveau projet, trouver un rythme qui soit en corrélation avec mon nouveau pays. Je vais commencer par faire une formation intensive en espagnol et après je verrai quelles sont les portes qui vont d’ouvrir à moi.

 

expatriation en espagne blog voyage en famille

Se sentir chez soi dans son nouveau pays d’accueil.

Ici, on a l’impression de se sentir chez nous maintenant. L’effet de nouveauté, s’est peu à peu dissipé laissant place à une routine espagnole. On découvre encore beaucoup de choses, des coutumes, on essaye de les comprendre et de se les approprier comme on peut.

Malgrè tout, nous sommes tout de même des étrangers ici. Notre accent évidement nous trahi. On nous propose parfois encore les cartes en Anglais quand on arrive dans un restaurant (j’avoue que ça m’énerve ! ).

Mais je pense que finalement on sera toujours des étrangers pour les espagnols et ça il faudra bien que l’on s’y fasse.

 

expatriation en espagne blog voyage en famille

 

Cette expatriation en Espagne nous permet de découvrir les richesses de ce pays chaque week-end !

 

Les Bardenas Réales

Nous avons eu la chance de découvrir certains coins autour de chez nous les week-end mais nous sommes aussi sorti de notre région. Nous avons découverts le désert Espagnol des Bardenas Réales. Un parc naturel incroyable où d’ailleurs ce qu’il nous ait arrivé été incroyable aussi. On s’est prendre au piège dans le parc à cause de la pluie.

Je vous parlerai prochainement dans un article. J’ai eu vraiment peur. Peur de rester bloquer dans ce dessert au milieu de nul part, attendant que les effets de la pluie  se dissipe.

 

expatriation en espagne blog voyage en famille

expatriation en espagne blog voyage en famille

expatriation en espagne blog voyage en famille

expatriation en espagne blog voyage en famille

 

Week-end express en Andalousie

On avait envie de soleil, de plage, de chaleur alors on a pris la direction du sud sud de l’Espagne. Direction Marbella, la plage, la chaleur. Estepona très exactement, situé dans la Province de Malaga. La région est superbe entre la mer d’un bleu qui fait rêver et en arrière plan les montagnes qui dominent. Un endroit parfait pour à la fois se dépayser et faire du farniente dans un cadre tout à fait charmant. Profiter de notre hébergement qui possédait une superbe piscine et la plage à proximité faisait partie de notre programme. Finalement, nous n’avons pas eu une météo incroyable (j’ai même attrapé une bronchite à notre retour, pour vous dire ! ), on ne s’est pas baigné dans la piscine et encore moins dans la mer.

Nous avons visité des petits villages pleins de charme : Estepona et Ronda. Avec cette particuliarité de l’Andalousie : les maisons blanches, fleuries situées dans des ruelles sinueuses et étroites, nous permettant de nous abriter du soleil quand il pointait son nez.

Cela nous a donné envie d’y revenir pour en découvrir plus.

Et puis nous avons découvert les charmantes villes de Salamanca, Tolède, Ségovie. Nous avons tenté de randonner dans le parc de la Peñalara dans les Montagnes près de Los Cotos mais en avril, il y avait encore bien trop de neige. Les chemins n’étaient donc pas accessibles !

 

Une soirée en Amoureux dans un SPA au 31ème étage à Madrid !

L’avantage d’avoir une fille au pair, c’est que l’on peut s’échapper plus facilement le temps d’une soirée. Pour celle-ci, nous avons passé une heure à observer, depuis la piscine du SPA, cette superbe ville de Madrid.

 

expatriation en espagne blog voyage en famille

 

De découvertes en découvertes, on prend le temps de visiter les perles de ce pays  qui nous accueille, ainsi que sa culture. Elle parait très proche de la France mais en réalité, tout est tellement différent. Ces détails qui font la différence.

La réponse à tout ceux qui nous posent la question : “alors c’est bien l’Espagne ?” pour nous 6 mois après, c’est toujours un grand OUI !

♥♥♥ Emilie & Co ♥♥♥

 

Conservez cet article sur l’expatriation en Espagne sur Pinterest

∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇

Nos 6ers mois d'expatration en espagne

Share Button

Write A Comment

%d blogueurs aiment cette page :